Connectez-vous S'inscrire

DVD Zodiac de David Fincher




Dans les années 70, un tueur en série, Zodiac, sème la panique dans le nord de la Californie et nargue la police en adressant des lettres énigmatiques à la presse. Deux policiers, un journaliste et un caricaturiste vont unir leurs forces pour tenter de le démasquer… Réalisé de main de maître en 2007 par David Fincher (Seven, Fight Club), ce thriller brillant et crépusculaire interprété entre autres par Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo et Robert Downey Jr, s’inspire d’une des plus grandes énigmes criminelles de l’histoire des Etats-Unis.

Réalisé par David Fincher
Avec Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo, Anthony Edwards

Résumé : Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain. Robert Graysmith, jeune et timide dessinateur de presse, n'avait ni l'expérience ni les relations de son brillant collègue Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au San Francisco Chronicle. Extérieur à l'enquête, il n'avait pas accès aux données et témoignages dont disposait le charismatique Inspecteur David Toschi et son méticuleux partenaire, l'Inspecteur William Armstrong. Le Zodiac n'en deviendrait pas moins l'affaire de sa vie, à laquelle il consacrerait dix ans d'efforts et deux ouvrages d'une vertigineuse précision...

Le Tueur du Zodiaque
Zodiac est inspiré de l'histoire du Tueur du Zodiaque qui sévissait en Californie entre 1966 et 1978. Bien que le tueur agissait toujours à visage découvert et que des portraits robots ont pu être produits, à aucun moment la police n'a trouvé de suspects convaincants. Le tueur du Zodiaque est accusé d'avoir commis entre 37 et 200 meurtres, tout en restant dans un rayon de 200 kilomètres autour de San Francisco. Il ridiculisa les forces de l'ordre au rythme des nombreux messages qu'il envoyait, messages codés mêlant symboles grecs, codes morses, caractères alphabétiques, signes astrologiques et signaux sémaphoriques.

Inspiré de deux romans
Zodiac est librement basé sur les romans Zodiac (1986) et Zodiac unmasked : the identity of America's most elusive serial killer revealed (2002) du journaliste Robert Graysmith, qui y relate son expérience dans l'affaire. Dans le long métrage de David Fincher, c'est le jeune Jake Gyllenhaal qui incarne Robert Graysmith à l'écran.

Le Tueur du Zodiaque : histoire d'une obsession
Avec Zodiac, le réalisateur David Fincher a connu le même sentiment obsessionnel connu par les trois protagonistes qui eurent affaire avec le Tueur du Zodiaque et dont le désoeuvrement et la détresse sont narrés dans le long-métrage. Fincher s'est impliqué à 100% dans l'Affaire, effectuant le parcours du légendaire serial killer avec plusieurs des enquêteurs originaux, compulsant quelque 10 000 pages de rapports et documents, interviewant les survivants, les proches des victimes, ou encore la famille d'un des principaux suspects, ancien enseignant pédophile condamné pour attouchements.


Vendredi 2 Novembre 2007 - 15:45
sur cette page