Connectez-vous S'inscrire

David Bowie




19 €


David Bowie

Live Santa Monica 72

Sorti officieusement en CD il y a quelques années aux USA, grâce à un vice de contrat, ce live mythique de la période glam de David Bowie sort officiellement dans le monde entier. Tracklisting identique au pirate légendaire, mais présentation et son ont été revus à la hausse. Les fans l’attendaient, c’est EMI qui l’a publié. Détenteurs des droits de distribution de son back-catalogue (le musicien anglais échoué à NYC est, pour sa part, détenteur du copyright et des masters de l’essentiel de ses albums et notamment de ceux dits de la période RCA), le label a mis les petits plats dans les grands pour redonner vie à ce disque en concert qui paraît dans un marché de la réédition bien morose. Comme les autres rééditions d’enregistrements historiques de David Bowie, au cours chronologique malheureusement interrompu après celle de Black Tie White Noise, ce Live Santa Monica ’72 est présenté dans un boîtier carton qui devrait ravir les amateurs auxquels il s’adresse. En plus du CD à l’intérieur, quatre bristols reprenant des photos promo de RCA de la grande époque, un mini-poster et un livret illustré de clichés (Mick Rock) pris au Santa Monica Civic Auditorium de Los Angeles le 20 octobre 1972. Bien connu des spécialistes, le tracklisting, sublimé par les Spiders From Mars augmenté de Mike Garson, est un régal, et les versions, fragiles comme du verre de Murano, de Life On Mars ?, Five Years, Moonage Daydream ou The Width Of A Circle sont toutes des monuments dans leur genre. Deux autres temps forts : le fameux passage acoustique avec une hallucinante version de Andy Warhol, et Waiting For The Man, de Lou Reed, dans sa meilleure version jamais enregistrée par des êtres (à peine) humains. Existe également en édition double-vinyle plus collector que jamais.

Dimanche 14 Septembre 2008 - 09:48



Nouveau commentaire :

sur cette page