Connectez-vous S'inscrire

David Duchovny refuse d'être associé à un livre sur les sex addicts




David Duchovny refuse d'être associé à un livre sur les sex addicts
En 2008, David Duchovny avait suivi une cure pour soigner son addiction au sexe. Un problème qu'il n'a jamais caché aux médias. Mais lorsqu'il s'agit d'utiliser son image sur le sujet, l'acteur dit stop : son nom et sa photo figurent en effet aux côtés de ceux de Tiger Woods et Michael Douglas dans un article du New York Post, qui met en avant une thèse du psychologue David J. Ley, selon qui l'addiction au sexe est un mythe.

David J. Ley affirme notamment dans son livre, Mythe de l'addiction au sexe, que les stars traitées pour ce trouble souffrent plus d'un phénomène "pop-psychologique" que d'un trouble cliniquement réel. Dans l'article du New York Post, David J. Ley déclare : "personne n'est mort de n'avoir pas eu de rapports sexuels, et personne n'a fait d'overdose au sexe. La majorité des hommes qui suivent ce genre de thérapie le font parce qu'ils ont des problèmes avec leur femme ou parce qu'ils veulent plus de sexe qu'elles. Les résultats de ce traitement n'ont jamais été prouvés scientifiquement, surtout pour un trouble qui n'existe pas".

Visé indirectement, David Duchovny a réagi par l'intermédiaire de son avocat. "D'après ce que nous avons compris, votre livre place l'addiction au sexe dans la catégorie maladie imaginaire, prétexte utilisé pour excuser un comportement impardonnable. David Duchovny ne souhaite pas être associé à vos écrits, d'aucune façon et surtout pas à des fins promotionnels". Mais l'avocat précise qu'il ne remet pas en cause la thèse présentée par le psychologue...

Jeudi 15 Mars 2012 - 15:02



Nouveau commentaire :

sur cette page