Connectez-vous S'inscrire

David Fray - Schubert Impromptus, Moments Musicaux


Une rencontre bouleversante qui fera date ! David Fray a choisi les 6 Moments Musicaux et 4 Impromptus de Schubert. Un disque intime, grave même, entrecoupé parfois d'un éclair d'élégante gaité et de fraîcheur (2ème Impromptu et 3ème Moment Musical), dans lequel Schubert parle à chacun de nous.



Par tradition familiale, David Fray étudie le piano vers l’âge de 4 à 5 ans. Tout au long de son enfance et de son adolescence, il baigne dans les arts et la culture allemande. La découverte puis le goût de la musique prend une telle importance dans sa vie qu’elle fonde sa vocation de musicien. Si bien, que ses choix musicaux le portent tout naturellement vers le répertoire des compositeurs germaniques parmi lesquels se détache une figure majeure : Jean Sébastien Bach.

À 14 ans, il est distingué par le Conservatoire de sa ville natale qui lui décerne 3 Médailles d’or : piano, musique de chambre et formation musicale.

Après avoir remporté divers concours, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, en 1999 — dans la classe de Jacques Rouvier — où il obtient le diplôme de formation supérieure (mention très bien avec bourse à la clé).

En 2002 David Fray est admis en cycle de perfectionnement — derechef avec Jacques Rouvier — puis en formation supérieure de musique de chambre — dans la classe de Christian Ivaldi et Claire Désert.

Depuis, il s’est produit entre autres, à la Cité de la Musique (2002), au Théâtre Mogador à Paris (2003), au Festival de La Roque-d'Anthéron (été 2004), au festival d’Entrecasteaux, à 15e édition de La Folle Journée de Nantes (2009), Place des Arts de Montréal et à l'Alti Hall de Kyoto.

Il collabore avec des orchestres internationaux de renom comme l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Paris sous la direction de John Axelrod et Christoph Eschenbach, l’Orchestre National de France, l’Orchestre du Mozarteum de Salzbourg, l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal…

Effectue des tournées en Espagne : Barcelone, Madrid ; en Angleterre : Londres ; en Amérique du Sud (2005/2006) ; en Italie (mars 2007), sous la direction de Riccardo Muti : Rome, Turin ; en Allemagne (décembre 2007), avec l’Orchestre de la Bayerische Rundfunk : Munich, Zurich ; et aux États-Unis : Boston, New York, Philadelphie)…

En parallèle David Fray multiplie les récompenses et les distinctions. Après s’être vu attribué le 2e Grand Prix au Concours international de Montréal, en 2004, la maison de disque canadienne, Atma Classique lui signe un contrat et lui fait enregistrer son 1e disque consacré à Schubert et Liszt.

À la suite d’un concert où il remplaça Hélène Grimaud au Théâtre du Châtelet en juin 2006, la major Virgin Classics lui signe un contrat d’exclusivité. L’année suivante, un disque est publié — enregistrement qui met « en miroir » les œuvres de Bach avec celles de Pierre Boulez.
En 2008, le second disque est consacré à ses transpositions pour pianos de 4 Concertos pour clavier et cordes de Bach pour lesquelles il est accompagné par l’Orchestre de Chambre de Brême.
Simultanément, il y a la parution d’un reportage sur cet enregistrement. Filmé par Bruno Monsaingeon, un plus large public découvre alors le charisme de ce musicien particulièrement expressif.

Samedi 19 Septembre 2009 - 23:42



Nouveau commentaire :

sur cette page