Connectez-vous S'inscrire

Décès de Pierre Tornade


Tour à tour gendarme, bidasse ou commissaire, le moustachu Pierre Tornade est décédé ce mercredi matin des suites d'une chute mortelle. Il était âgé de 82 ans.



Décès de Pierre Tornade
Il était la voix d'Obélix et le capitaine de Mais où est donc passée la septième compagnie ? Pierre Tornade, comédien dont la moustache gauloise a habité les écrans français des années 60 à 90, est décédé à 82 ans ce mercredi matin à l'hôpital de Rambouillet. Suite à une chute accidentelle dans l'escalier de son domicile des Yvelines, l'acteur avait passé plusieurs jours dans le coma.

Un second rôle incontournable

Né le 21 janvier 1930 à Bort-Les-Orgues, en Corrèze, Pierre Tornade commence tôt le théâtre et rejoint à l'âge de 25 ans la fameuse troupe des Branquignols de Robert Dhéry. L'année suivante, il fait sa première apparition au cinéma dans Les Truands de Carlo Rim.

De cette expérience de tournage, il gardera ce qui deviendra son nom de scène : Tornade. D'abord cantonné à de petits rôles, l'acteur s'impose à partir des années 60 au cinéma, où l'on peut le voir dans des comédies populaires telles que Allez France !, Le Grand restaurant (1966), Monsieur le Président-directeur général (id.), Le Petit baigneur (1968) et Un Idiot à Paris (1967).

Parallèlement, il continue sa carrière sur les planches en jouant dans Périclès, Prince de Tyr de Shakespeare, mise en scène par René Dupuy, Machin Chouette de Marcel Achard, puis Saint-Dupont de Marcel Mithois ou en se produisant dans de nombreuses pièces de boulevard. On le voit aussi à la télévision, où il apparaît dans les séries Thierry La Fronde, Le Chevalier d'Harmental ou encore Les Sept de l'escalier 15B.

Mercredi 7 Mars 2012 - 21:36



Nouveau commentaire :

sur cette page