Connectez-vous S'inscrire

Découvrez Angie Doll - Nouvel E.P. 4 titres

sortie le 14 mai 2012




Découvrez Angie Doll - Nouvel E.P. 4 titres
Quoi de mieux qu'un EP pour découvrir une artiste? Quatre titres: comme une carte de visite sonore, la bande-annonce d'un film d'un album à venir: "INTERVIEW". Quatre chansons, pas une de plus, pour s'immerger dans un tout univers: quelque chose comme une rencontre, un coup de foudre, pourquoi pas?

Celles-ci sont étrangement envoûtantes, à la fois pop et incroyablement modernes. Sexy et un rien provocantes. Elles sonnent comme une invitation à entrer dans un monde "électrique et coloré où tout est chaud" dans le sillage de cette fille au nom un peu mystérieux, Angie Doll. Quatre chansons, oui, et tout est dit ou presque. Vous laissant juste l'envie d'en savoir plus peut-être…



Pour certains, Angie Doll n'est pas vraiment une inconnue, bien sûr. On ne vous fera pas ici le coup de l'icône underground adulée par une poignée de fans transis. Non, Angie Doll est tout le contraire de ça. Même si elle est fascinée, depuis qu'elle est toute gamine, par les personnages en marge – de ceux qu'on croise dans Phantom of The Paradise ou dans Elephant Man - et les univers un peu barrés, c'est une (jolie) fille pleine de vie, débordant de talent et de charme et, pour ceux qui la connaissent vraiment, noctambule dans l'âme et un rien rock'n'roll. Le genre à vous mettre les "points sur les i" si vous voulez... mais sans "a priori" aucun. Au fond, le clin d'œil à Debbie Harry, au détour de son "After Show", façon d'hommage à Warhol, n'a vraiment rien de surprenant...

Blondie, Bowie... c'est avec eux que tout a commencé, à l'époque où Angie (évidemment Angie) posait à la rockeuse adolescente au sein d'un groupe de "bad boys" du côté de Grenoble. Période troublante et troublée où notre (jeune) héroïne se forgeait une personnalité en s'entourant de garçons "sexuellement incorrects". Sans "a priori", vous dit-on. On la retrouve quelques années plus tard, authentique oiseau de nuit, menant une double vie entre quelques petits boulots et ce club parisien branché où elle se produit régulièrement. C'est là qu'Angie croisera le chemin de son futur complice Demarquise avec lequel elle co-écrit désormais toutes ses chansons mixées par Steve Prestage - "A priori", "After show", "Les points sur les i" et "Conversations. Soit un somptueux télescopage d'influences aussi éclectiques qu'inclassables mixant pop atmosphérique et rythmiques torrides, mais surtout revendiquant haut et fort leur différence tout ce qui n'est pas "conventionnel" et encore moins "calibré" –pour notre plus grand plaisir…

Jeudi 10 Mai 2012 - 20:28



Nouveau commentaire :

sur cette page