Connectez-vous S'inscrire

Des fans d'Elizabeth II veulent lui offrir un yacht pour son jubilé


Des admirateurs de la reine d'Angleterre ont lancé des appels au don à l'approche des célébrations de son jubilé de diamant. Le but : lui offrir un nouveau yacht. En pleine période de crise, l'initiative peut être mal perçue...



Des fans d'Elizabeth II veulent lui offrir un yacht pour son jubilé
La proposition d'un ministre britannique d'offrir un yacht à la reine pour ses 60 ans de règne avait fait un bide en janvier mais cela n'a pas refroidi les ardeurs de fans d'Elizabeth II qui ont lancé des initiatives similaires à l'approche des célébrations de son jubilé de diamant.

Un homme d'affaires britannique à la retraite, Ian Maiden, compte lever 100 millions de livres (125 millions d'euros ou 156 millions de dollars) pour construire un yacht qui sera utilisé par la reine mais aussi pour promouvoir le Commonwealth. Elizabeth II n'a plus de yacht royal depuis le désarmement de son très cher Britannia, en 1997 par souci d'économies. Ce nouveau bateau "aurait le même objet que le Britannia mais mettrait moins l'accent sur la famille royale parce que je crois que de nos jours, les gens ne veulent pas que la famille royale ait un yacht privé", a expliqué lundi Marina Johnson, porte-parole du projet Commonwealth Flagship. Le navire de luxe sillonnerait les mers pour "contribuer au prestige du Royaume-Uni et du Commonwealth", a-t-elle expliqué.

"Une livre par personne"

Le deuxième projet, à l'initiative d'hommes d'affaires britanniques, vise à lever 60 millions de livres (75 millions d'euros ou 94 millions de dollars) pour acheter d'ici le début de l'année prochaine un yacht d'occasion à la reine, qui vient de fêter ses 86 ans. "C'est un sacré défi" de lever autant d'argent en période de crise, a reconnu Elaine Skinner, porte-parole du projet Jubilee Yacht Appeal. Mais "nous demandons une livre par personne" seulement pour ce bateau qui servira à la reine et à lever des fonds pour ses oeuvres de charité, a-t-elle ajouté.

En janvier, le ministre britannique de l'Education Michael Gove avait fait un flop en proposant d'offrir un yacht à Elizabeth II, en signe d'appréciation de la nation. Cette proposition avait été torpillée par Downing Street, qui avait jugé inopportun de "dépenser de la sorte les deniers du contribuable en cette période de pénurie". Les célébrations du jubilé de diamant de la reine sont prévues du 2 au 5 juin.

Mercredi 30 Mai 2012 - 01:54



Nouveau commentaire :

sur cette page