Connectez-vous S'inscrire

Des mesures pour lutter contre "l'apologie" de l'extrêmisme




Des mesures pour lutter contre "l'apologie" de l'extrêmisme
Nicolas Sarkozy met la pression sur les extrémistes. Lors d'une allocution radio-télévisée, quelques heures après l'assaut du RAID dans l'appartement de Mohamed Merah à Toulouse, le chef de l'Etat a annoncé un renforcement de l'arsenal pénal contre les personnes consultant des sites Internet faisant l'apologie du terrorisme et de la haine ou se rendant à l'étranger à des fin d'endoctrinement pouvant mener au terrorisme.

Il a par ailleurs précisé qu'une enquête était en cours pour savoir si Mohamed Merah, qui a tué en une semaine trois militaires de confession musulmane, trois enfants juifs et un jeune rabbin, à Toulouse et à Montauban, avait bénéficié de complicités. François Fillon a annoncé que le gouvernement allait mettre en oeuvre "sans délai" ces annonces.

Jeudi 22 Mars 2012 - 18:41



Nouveau commentaire :

sur cette page