Connectez-vous S'inscrire

Des milliers d'Antillais rendent hommage au chanteur Patrick Saint-Eloi




Des milliers d'Antillais rendent hommage au chanteur Patrick Saint-Eloi
Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mardi soir sur une place publique du Moule (est de la Guadeloupe), où le cercueil du chanteur Patrick Saint-Eloi repose sous un auvent blanc. Le chanteur doit être inhumé aujourd'hui, mercredi, sur son île.

Cet hommage public, qui devait se poursuivre dans la nuit et tout au long de la journée de mercredi, se fait en musique, des artistes se produisant, à faibles décibels, sur une scène toute proche.

Le groupe Kassav a fait le déplacement

La ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, arrivée spécialement de Paris, le président de la région Guadeloupe, le député Victorin Lurel, la députée-maire du Moule, Gabrielle Louis-Carabin, et de nombreuses personnalités politiques locales se sont recueillis en début de soirée, parmi les anonymes, devant le cercueil en acajou de l'ancien chanteur du groupe de zouk Kassav.

Les musiciens, chanteurs et danseurs de Kassav ont également fait le déplacement.

Une veillée à Sarcelles

Les hommages à Patrick Saint-Eloi, le «créole lover», se sont multipliés depuis l'annonce de son décès d'un cancer, samedi, à 52 ans. A l'initiative du rectorat de la Guadeloupe, un hommage lui a été rendu mardi après-midi dans l'ensemble des écoles, collèges et lycées de l'île.

L'émotion est telle qu'une veillée est également prévue en métropole, ce soir, à partir de 19 heures. A l'initiative du percussionniste Dominique Tauliaut et « du monde antillais d'Ile de France », un chapiteau a été dressé au Champ de foire, rue des Réfuzniks à Sarcelles (95). Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent honorer la mémoire de l'artiste, à condition de porter une tenue blanche.

Mercredi 22 Septembre 2010 - 11:26



Nouveau commentaire :

sur cette page