Connectez-vous S'inscrire

EXCALIBUR a transformé le Stade de France en machine à rêves


« Excalibur, la légende du Roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde », mis en scène par Christian Vallat et conté par la voix de Robert Hossein s’est joué devant plus de 50 000 spectateurs samedi 24 septembre au Stade de France.



EXCALIBUR a transformé le Stade de France en machine à rêves
Pendant 1h30, Le Stade de France s’est transformé en un écrin du Moyen Age. Se sont succédés les serments des chevaliers de la Table Ronde, la prise du château de Camelot, le mariage d’Arthur et Guenièvre sous l’envol de 60 colombes, les tournois rythmés par les cascadeurs de Mario Luraschi et un hallucinant ultime combat, digne d’un film en 3D, au cours duquel Arthur a affronté sa destinée accompagné des chevaliers de la Table Ronde.

La musique originale de Fabrice Aboulker, le scénario, les conseils historiques de Serge Tignères, les lumières de Jacques Rouveyrollis et les merveilleux costumes de la créatrice Dulcie Best ont contribué à la magie du spectacle. Plus de 150 artistes ont ainsi enchaîné les 10 tableaux sur une scène en étoile de 9000 m² construite pour l’occasion.

Cette nouvelle création du Stade de France marquera l’histoire du spectacle vivant.

Mise en scène - Christian Vallat
Chorégraphie équestre, cascades et combats - Mario Luraschi
Musique : Fabrice Aboulker
Costumes : Dulcie Best
Chorégraphie : Sophie Tellier
Narration – Robert Hossein

Lundi 26 Septembre 2011 - 04:48



Nouveau commentaire :

sur cette page