Connectez-vous S'inscrire

Ecoutez Cinema Bizarre - Lovesongs (They Kill Me Remix)




Pas besoin de longs discours pour rapidement être fasciné par l’univers décalé, androgyne, futuriste, décadent, mystique de Cinema Bizarre. L’image suffit, à la fois attirante, dérangeante peut être pour certains…Les 5 membres de ce groupe électro/pop/rock, agés de 18 à 22 ans, pourraient être le fabuleux résultat d’une fécondation in-vitro réalisée entre Depeche Mode, Duran Duran, Marilyn Manson et t.A.T.u…et le son n’est pas en reste. Leur premier album, Final Attraction est une énorme claque. La plupart des titres pourraient devenir de véritables hymnes capables de fédérer les nostalgiques de l’électro/new wave des années 80 et les nouvelles générations adeptes de pop-rock…le tout sur une grande toile de fond en 16/9ème !

Les 5 membres de ce groupe avaient déjà avant de se rencontrer pour points en commun la passion pour la musique électro/pop/rock et le Visual Kei, culture underground japonaise promouvant la liberté de pensée et l’affranchissement de soi (via le look également). Strify, Luminor, Shin, Yu et Kiro se sont rencontrés en 2005 à l’Animagic, célèbre salon Manga / Animation qui rassemble tous les adeptes européens de bandes dessinées, musique J-rock/J-pop et culture nippone…L’alchimie entre les 5 garçons, qui avaient déjà tous joués dans différents projets musicaux, les a tout de suite poussés à monter un groupe ensemble.
Il n’aura pas fallu longtemps à Cinema Bizarre pour se faire des contacts et obtenir un contrat en un temps record. Malcom McLaren, l’un des inventeurs du Punk et manager des Sex Pistols, également collaborateur de longue date de la créatrice Vivenne Westwood, les a contacté depuis l’Angleterre et leur a proposé d’écrire une chanson. Idem pour Tilo Wolf, leader de Lacrimosa, un des plus important groupe de gothique, qui s’occupe d’une partie de la production de « Final Attraction ».

Le premier single, LoveSongs (They kill me) est tout simplement imparable, aussi bien au niveau de la production que de la mélodie. Le clip quant à lui, sublime l’audio. Avec leur charisme et leur présence hors du commun, leur mariage irrésistible de sons qui restent dans la tête et leur univers glam relayé par une imagerie inspirée du cinéma, Cinema Bizarre débarque avec un premier album qui devrait rapidement trouver sa place parmi les disques incontournables de l’année 2008.

Samedi 2 Février 2008 - 22:44
sur cette page