Connectez-vous S'inscrire

Ecoutez Monsieur Gainsbourg Revisited - Serge Gainsbourg




Pour cet album tribute, dont la rumeur ne cessait de rebondir depuis plus de cinq ans, le pari était de taille : réunir des artistes de renommée internationale pour interpréter des adaptations anglaises des chansons de Serge Gainsbourg. Un exercice auquel seul Mick Harvey, membre des Bad Seeds de Nick Cave, s’était autrefois risqué, le temps de deux albums attachants («Intoxicated Man» en 1995, «Pink Elephants» en 1997).

Le casting et les différentes versions finalement réunies dépassent les espérances ; l’ensemble atteint une énergie et une sensibilité rarement de mise sur le difficile exercice que représente un tribute, même avec des adaptations de textes signées Boris Bergman, parolier pour Alain Bashung, Eddy Mitchell, Paul Personne, Maxime Le Forestier et tant d’autres... Du beau monde s’est invité chez «Monsieur Gainsbourg», où le noir, ultime couleur d’un rock glamour et subversif, reste de mise ! Ça démarre musclé avec Franz Ferdinand en duo avec Jane Birkin pour une relecture de «A Song For Sorry Angel». Cat Power et Karen Elson enchaînent sur un «Je t’aime moi non plus» en anglais et entre filles ; invités par Trash Palace on se souvient qu’au début du siècle Brian Molko et Asia Argento nous avaient déjà proposé une version provocante de cet hymne érotique où c’était la femme qui allait et venait entre les reins de son amant. Molko, grand fan de Gainsbourg, prête ici sa «Ballad Of Melody Nelson», enregistrée avec son groupe Placebo ; en duo avec Françoise Hardy il interprète également le «Requiem pour un con», devenu «Requiem For A Jerk», sur un tissage électro préparé par Faultline.

Le choix de Michael Stipe de R.E.M. s’est porté sur «L’Hôtel particulier», un des plus beaux titres de l’album «Histoire de Melody Nelson» : à la fois fidèle et envoûtante, sa version est l’une des plus réussies de cet hommage délicat dont on souhaite qu’il contribue à faire découvrir Gainsbourg hors de nos frontières... Parmi les autres invités de marque : Marianne Faithfull, Carla Bruni, Portishead, Jarvis Cocker (Pulp), Kid Loco, Marc Almond, Keith Flint (Prodigy), Cat Power, Tricky, The Kills, Gonzales, Feist et The Rakes. Qu’ils soient les bienvenus !

Tracklist :

* 1. A song for Sorry Angel (Franz Ferdinand & Jane Birkin)
* 2. I love you (me either) (Cat Power & Karen Elson)
* 3. I just came to tell you that i'm going (Jarvis Cocker & Kid Loco)
* 4. Requiem for Anna (Portishead)
* 5. Requiem for a jerk (Faultine, Brian Molko & Françoise Hardy)
* 6. L'Hôtel (Michael Stipe)
* 7. Au revoir Emmanuelle (Tricky)
* 8. Lola R. for ever (Marianne Faithfull & Sly and Robbie)
* 9. Boomerang 2005 (Gonzales, Feist & Dani)
* 10. Boy toy (Marc Almond & Trash Palace)
* 11. The ballad of Melody Nelson (Placebo)
* 12. Just a man with a job (The Rakes)
* 13. I call it art (The Kills)
* 14. Those little things (Carla Bruni)

Mercredi 8 Mars 2006 - 05:07
sur cette page