Connectez-vous S'inscrire

Electric - Radio

Les atomes qui s’entrechoquent…




Drôle d’époque, où la vitesse est reine. Tout doit aller vite, aujourd’hui, vite, encore et toujours plus vite. Comme si le temps n’avait plus le temps. Comme si le désir voulait absolument se passer de l’attente. Et donc mourir avant d’avoir pu être. On parle beaucoup du retour du rock ces jours-ci. Comme s’il était parti un jour. Idioties, bien sûr. Il était là, tapis dans l’ombre, sa meilleure alliée. Il n’attendait rien, ni cérémonies d’hommage ni référendum. Loin des visions paresseuses et des imitations, malignes ou pas, l’électricité jubilait, toujours.

ELECTRIC. Tout n’est pas dans le titre et pourtant.

Groupe parisien, formé en 2001 par Sylvain (guitare) et Isa (chant), rejoints par Thomas (guitare), Fred (basse), et Philippe (batterie) ELECTRIC livre ici son premier album, mis en boîte, à Blackbox, Angers. Doucement. Calmement. Sûrement.

Reçu sans prévenir. Un ami qui me tend un cd à la pochette minimaliste. Une pièce vide. Comme un Avant. Juste un nom néon. Sobriété surprenante à l’heure de la forme dominante. « Tiens, écoute. Je sais que, quand ça chante en français, tu grimaces systématiquement mais écoute. Les guitares. Les guitares. »

ELECTRIC. Gonflé le nom tout de même.

Les yeux fermés, le scénario se déroule. La voix est enfin avec les guitares. Ni devant, ni derrière, ni à côté. Avec. Elle n’attend pas l’accalmie, elle empoigne.On sent que tout ça vient de loin. Pas d’une fulgurance, ni d’un coup de chance. On voit les heures de doute, la certitude de la lutte, une vie. Persévérance. Les paroles se fondent. Pas obligé de les comprendre. Le fantasme est enfin permis. L’émotion avant l’analyse. Petite liberté. Indispensable à l’évasion.

ELECTRIC. Un nom. Du courage finalement. À l’obsession de l’existence facile, de la reconnaissance, certains privilégient encore l’identité.

Ces cinq parisiens évoluent entre lyrisme tendu, langueurs et déflagrations libératoires, sans jamais oublier l’essentiel :la voix un peu trouble d’une chanteuse aussi convaincante quand elle crie que lorsqu’elle susurre…ROCK&FOLK

…Electric, comme non-acoustique, ou une musique qui se joue avec des guitares branchées sur des amplis qui font du bruit…ABUS DANGEREUX

Mardi 14 Mars 2006 - 14:32
sur cette page