Connectez-vous S'inscrire

Entre "Le Petit Journal" et Jean-Luc Mélenchon rien ne va plus


Dans les meetings du candidat du Front de Gauche l’équipe de Yann Barthès a droit à un traitement particulier…



Jean-Luc Mélenchon et “Le Petit Journal” de Canal+ sont-ils irréconciliables? Les journalistes de l’émission se sont rendus à Metz hier pour assister à un meeting du candidat à la présidentielle du Front de Gauche. Mais, l’équipe n’était pas en odeur de sainteté: elle s’est vue interdire certaines salles et a été snobée par Jean-Luc Mélenchon.

Premier obstacle: le transport. L’équipe de Yann Barthès, pourtant dûment accréditée, n’a pas pu profiter du bus qui emmenait les journalistes à Metz, le Front de gauche affirmant que les moyens de transports mis à disposition étaient complets. Pugnace, l’équipe s’est rendue en Lorraine par ses propres moyens. Une fois sur place, deuxième obstacle: elle n’a jamais pu entrer dans la salle pour filmer la rencontre de Jean-Luc Mélenchon avec un collectif, se heurtant systématiquement au refus des organisateurs, qui avaient visiblement des consignes concernant “Le Petit Journal”. Explication de l’attachée de presse du parti: la rencontre n’est plus filmée. Et pourtant des journalistes TV ressortent avec des images: “Si, tout le monde était là” , confirme un journaliste de France 3, avant de s’indigner “et vous, on vous a pas laissé entrer?” Même les élèves d’une école de journalisme ont été mieux accueillis.

Après avoir couru pour poser des questions à Jean-Luc Mélenchon, en vain, les journalistes du “Petit Journal” ont enfin eu accès au meeting, qu’ils se sont fait un plaisir de monter sur un ton propagandiste à la façon “nord-coréenne”.

“Le Petit Journal” ne voulait pas être “parano” mais doit se rendre à l’évidence: Jean-Luc Mélenchon ne peut toujours pas encadrer l’équipe de Yann Barthès.

Samedi 21 Janvier 2012 - 00:04



Nouveau commentaire :

sur cette page