Connectez-vous S'inscrire

Exposition Intimités afghanes

Du 19 février au 8 mars 2008




Dans le cadre du Festival au féminin, l’Institut des Cultures d’Islam présente une série de trente clichés de Roshanak Bahramlou, peintre et photographe iranienne. La jeune artiste a développé une approche artistique unique, alliant photographie et peinture. Par cette technique, elle est entrée de manière saisissante en résonance avec l’actualité de l’Afghanistan.

Pour son projet Intimités afghanes, Roshanak Bahramlou s’est inspirée des techniques utilisées par les afghans sous le régime des talibans qui souhaitaient donner un peu de couleur à leurs clichés en noir et blanc.

Ses photos en noir et blanc, peintes par endroit de couleurs vives, constituent une métaphore poétique de la condition des femmes afghanes, qui surgissent des ténèbres pour redécouvrir peu à peu les couleurs de la vie.

L’intimité, c’est bien sûr celle du foyer. Vie quotidienne entre mari et enfants, entre parents, frères et sœurs, les repas, les traditions, les fêtes, les jeux, les rires et les peines sont captés tels des instantanés d’intérieurs…. La maison est un point d’ancrage, qui retrouve pleinement sa connotation affective, après s’être tristement transformée en prison pendant près de cinq années.

Au-delà de la sphère privée, c’est aussi le rapport à l’intimité qui intéresse la jeune photographe. Quitter la maison pour un lieu de travail, un banc d’université ou même une simple promenade… Dans une société où peu à peu, les femmes peuvent retrouver une existence en dehors de leur foyer, Roshanak Bahramlou cherche à comprendre comment elles composent avec les regards extérieurs, et où se situe pour elles la frontière subtile de l’intime.

Loin des clichés sur la condition féminine en Afghanistan, la série de tableaux de Roshanak Bahramlou permet, par un regard à la fois juste et poétique, de saisir au vif des instants uniques.

Née en 1972 à Téhéran, Roshanak Bahramlou s’est d’abord tournée vers la peinture avant d’être formée à la photographie (1992-1998) par son compatriote Reza, grand reporter reconnu internationalement et fondateur de l’ONG AINA.

Du 19 février au 8 mars 2008, du mardi au samedi de 14h à 20h

Exposition réalisée en collaboration avec la compagnie Graines de soleil

Entrée libre

Téléphone : 01 53 09 99 80 ou 01 53 09 99 83

Jeudi 14 Février 2008 - 17:37
sur cette page