Connectez-vous S'inscrire

FRANCE CULTURE: Journée spéciale Les nouveaux "Misérables"

Vendredi 27 avril 2012




« Les Misérables ne sont que l’expression d’une colère universelle, fondamentale dont l’histoire des hommes nous livre, par période, des illustrations extrêmes », écrit il y a cent cinquante ans Victor Hugo alors que son grand roman s’apprête à paraître entre avril et mai 1862.

Tout juste un siècle et demi plus tard, en pleine campagne présidentielle, j’ai souhaité que France Culture consacre très largement son antenne du vendredi 27 avril aux « Nouveaux Misérables ». Qui sont-ils ? Où vivent-ils en France ? De quoi leur indignation, leur exclusion, leur invisibilité, leur colère sont-elles faites ? Alors que l’élection française, sur fond de crise et de montée des extrêmes, manifeste de nouveau dans ses résultats du premier tour cette colère sociale, est ce un hasard si de nombreux candidats, de François Hollande à Nicolas Sarkozy, de Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon ont souvent cité, pendant cette campagne, Hugo et ses Misérables ?

Du matin au soir de ce vendredi 27 avril, huit émissions s’emploieront à faire ce lien, dans l’histoire de notre pays, entre le roman et le réel : les Matins, la Fabrique de l’Histoire, Culturesmonde, la Grande table, les Pieds sur Terre, Sur la Route, le Magazine de la Rédaction. Les producteurs et les journalistes de France Culture se sont mobilisés avec leurs invités, pour dresser ce tableau d’une France en colère. En attendant, à l’automne, une nouvelle adaptation radiophonique des Misérables, qui sera diffusée en quatre feuilletons d’une heure dans l’émission Drôles de Drames. Victor Hugo, hélas ou tant mieux, selon qu’on s’intéresse à la figure politique ou littéraire, est toujours d’une singulière et éclairante actualité».

Olivier Poivre d’Arvor
Directeur de France Culture


http://www.franceculture.fr/

Mercredi 25 Avril 2012 - 19:43



Nouveau commentaire :

sur cette page