Connectez-vous S'inscrire

Faites court pour le festival Imag'essonne !

Prolongation jusqu'au 18 mars 2011




Faites court pour le festival Imag'essonne !
Pour donner plus de chance aux vidéastes amateurs et pallier les vacances scolaires qui ont empiété sur leurs travaux, le festival Imag'essonne prolonge son appel à projets jusqu'au 18 mars 2011.

Ce festival créé et organisé par l'UDMJC de l'Essonne, a pour vocation de développer des espaces de créations audiovisuelles en direction des essonniens. Elle souhaite également faire naître des vocations de cinéastes parmi la génération des 13/30 ans.

C'est la première manifestation départementale d'importance dédiée au cinéma amateur.

Vacances obligent, le délai est prolongé ! Encore 28 jours pour rendre sa copie !

Un format court pour tous les participants :

L'appel à projet concerne toutes les créations audiovisuelles de 13 minutes au maximum (générique compris). Elle concerne tous les projets amateurs émanant d'individuels, d'associatifs ou de scolaires impliquant des réalisateurs de 13 à 30 ans. Les projets sont reçus par le jury de sélection du festival jusqu'au 18 mars 2011.

Un jury de professionnels qui définit la sélection :

13 membres composent le jury qui comporte des professionnels du cinéma, des lauréat des anciennes éditions et des responsables de salles... La liste définitive sera connue à la mi mars.

L'agenda des soirées :

- Réception des films jusqu' au 18 mars 2011

- Le prix du lycéen : plusieurs dates sont prévues dont celle du lundi 4 avril 2011 à la maison des solidarités d'Etampes.

- jury professionnel : vendredi 8 avril 2011 au cinéma Agnès Varda de Juvisy sur orge de 10h à 16h

- Le prix du public le vendredi 8 avril 2011 de 19h30 à 23h au cinéma Agnès Varda de Juvisy sur orge

- Soirée de clôture : samedi 7 mai 2011 au cinéma François Truffaut de Chilly Mazarin

Les cinéastes ont donc encore un peu de temps devant eux pour adresser leurs films : le 18 mars 2011 à minuit, ce sera trop tard !

Dimanche 6 Mars 2011 - 20:56



Nouveau commentaire :

sur cette page