Connectez-vous S'inscrire

Florange : "La semaine prochaine, ça va chauffer"




Florange : "La semaine prochaine, ça va chauffer"
Le combat continue. Après l'échec vendredi d'une ultime négociation pour dénouer la crise à l'aciérie de Florange (Moselle), les syndicats ont menacé de durcir leur mouvement.

Ces derniers réclament toujours à la direction de se prononcer sur une date pour le redémarrage partiel annoncé par Nicolas Sarkozy.

Mais ArcelorMittal conditionne cette reprise à l'état de son carnet de commandes. "ArcelorMittal n'a même pas garanti par écrit une poursuite de l'exploitation jusqu'au 31 mars 2013", a expliqué Edouard Martin, de la CDFT. "La semaine prochaine, ça va chauffer encore peu plus", a-t-il promis.

Samedi 10 Mars 2012 - 15:17



Nouveau commentaire :

sur cette page