Connectez-vous S'inscrire

Français enlevés au Mali : géologues ou mercenaires ?




L'armée malienne, épaulée par des soldats français, recherchait activement vendredi dans la région d'Hombori (nord du Mali) les deux Français enlevés la veille à leur hôtel par des hommes armés soupçonnés d'appartenir ou d'être liés à la branche maghrébine d'Al-Qaïda. Ces deux otages ont parallèlement été identifiés. Il s'agit de Serge Slobodan Lazarevic et de Philippe Verdon, qui se présentaient comme des géologues en mission de prospection au Nord du Mali pour une entreprise locale, Mandé Construction immobilière. Mais le doute s'est instillé dans l'esprit des autorités françaises, qui tentent de comprendre les raisons de leur comportement surprenant. Les deux Français n'avaient pas prévenu l'ambassade ni le consulat de leur présence dans la zone, et leurs noms n'apparaissent pas sur les relevés de l'hôtel. L'association des deux noms sur internet évoque de sombres affaires de coups d'Etat avortés à travers le monde. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris.

Vendredi 25 Novembre 2011 - 22:17



Nouveau commentaire :

sur cette page