Connectez-vous S'inscrire

Fuite au bac S : levée de la mise en examen du suspect n°1




Cinq mois après l'affaire des fuites au Baccalauréat, qui avait ébranlé cet examen emblématique, les accusations se dissipent autour du principal suspect, l'enquête s'orientant vers la piste d'une blague de potache. Le jeune homme accusé d'avoir été à l'origine de la fuite d'un sujet de maths du Bac S de juin 2011, via Internet, a été placé sous statut de témoin assisté par le juge qui a levé, le 21 novembre, sa mise en examen pour fraude au bac et son contrôle judiciaire. Le magistrat a considéré que ce lycéen de Terminale S, qui a finalement eu son examen avec mention et 14 en maths, ne pouvait être certain d'être en possession du véritable sujet du Bac. Il a également été blanchi le 4 novembre par l'enquête disciplinaire de l'université Paris-Ouest/Nanterre où il s'est inscrit. Il pourra donc y poursuivre ses études. Le parquet a fait appel de cette décision.

Vendredi 25 Novembre 2011 - 14:00



Nouveau commentaire :

sur cette page