Connectez-vous S'inscrire

Gabi - J’ai pas le temps




Gabi - J’ai pas le temps
Gabi, sort chez Believe son nouvel opus, intitulé avec ironie “L’album de la Maturité”. Il y signe et produit une dizaine de chansons délibérément taillées pour le live. Entouré de la fine fleur des musiciens de la scène pop rock française du moment, Gabi distille sans concession une “Pop Rock 100% Bio” qualifiée ainsi par l’auteur, à l’énergie authentique et contagieuse, “de la musique directement du producteur aux consommateurs”. Il est vrai que les produits bio ont une saveur inimitable. On sent que Gabi s’est amusé comme un sale gosse à croiser le fer avec les cuivres de Quincy Jones, le violon d’Olivier Leclerc et les riffs enragés du guitariste Philippe Kalfon pour concocter sa potion contre la morosité ambiante et nous livrer cet album tout sim¬plement jubilatoire à écouter en boucle.

Après un premier album studio “Le Monde de Gabi” prometteur (Fnac Nouveau Talent 2007 et Nouveau Talent Rose d’Or 2008) et une tournée d’une quinzaine de dates (New Morning, Sentier des Halles), Gabi récidive avec “L’Album de la Maturité” (estampillé Nouveau Talent Rose d’Or 2010) résolument plus rock, servi par une production à sa démesure, avec l’ambition ouvertement affi¬chée de “décoiffer la bande FM”. C’est tout le mal qu’on peut sou¬haiter aux nombreuses pépites tubesques dont l’album regorge.

On épie avec impatience les dates des concerts annoncées pour juin 2010 pour se ruer au premier rang et se laisser embarquer par Gabi et son redoutable Gabi’s Band. C’est en le découvrant sur scène que l’on comprend mieux sa devise : “le show business est mort, vive le show !”. On en redemande !

Avec ses expériences de DJ, d’animateur radio et d’avocat d’affaires, Gabi s’est forgé un caractère de grande gueule affable, épicurienne et rieur dont le parcours éclectique séduit. Il écrit, il compose, il produit, il brûle les planches, il réalise, il ne tient pas en place. Philippe Kalfon, l’un de ses guitaristes dit de lui, “Il ne la croque pas la vie, il la dévore !”. Cette phrase résume bien le personnage !

Mardi 11 Mai 2010 - 18:05



Nouveau commentaire :

sur cette page