Connectez-vous S'inscrire

George Clooney se fait passer pour Arnold Schwarzenegger dans les hôtels de luxe


L'acteur américain prenait un malin plaisir à s'enregistrer dans les palaces, sous le pseudonyme du comédien de Terminator, a-t-il raconté à un magazine, la semaine dernière. "Cela me faisait rire que les employés de l'hôtel soient obligés de m'appeler Arnold Schwarzenegger", en toutes circonstances, rigole celui qui prépare déjà un coup pendable à son ami Brad Pitt.



George Clooney se fait passer pour Arnold Schwarzenegger dans les hôtels de luxe
Quel farceur, ce Clooney! Bien connu pour son sens de l'humour débridé, l'acteur américain a confié à un magazine comment il aimait se jouer des employés des hôtels de luxe, dans lesquels son métier l'entraîne à séjourner.

"Quand vous allez dans un palace, quel que soit le pseudonyme que vous utilisez, tous les gens de l'hôtel doivent vous appeler ainsi", a-t-il raconté, dans une interview donnée à Life & Style, le soir de l'avant-première de son film Ides of March, la semaine dernière. "Donc, je choisissais toujours Arnold Schwarzenegger", se bidonne le farceur.

Brad Pitt, en ligne de mire

"Le personnel de l'hôtel disait toujours : 'Tout de suite, M. Schwarzenegger', quand je faisais appel au room service", rigole-t-il, soulignant que le fait "qu'ils soient obligés d'acquiescer : 'Oui, M. Schwarzenegger'", en toutes circonstances, le "faisait bien rire". "Mais j'ai du changer ça!", explique le réalisateur, sans préciser les circonstances de l'arrêt de ses blagues d'écolier avec le patronyme du comédien de Terminator.

Par ailleurs, George Clooney s'est déjà attaqué à d'autres plaisanteries, dont son ami l'acteur Brad Pitt serait la victime. "Je suis à deux doigts de l'avoir et ça va le tuer!", ricane-t-il, précisant, en bon blagueur qui se respecte, vouloir préserver le secret sur ses agissements. "Je n'en dirai pas plus", termine-t-il.

Mercredi 12 Octobre 2011 - 13:07



Nouveau commentaire :

sur cette page