Connectez-vous S'inscrire

Grippe A : quels conseils cuisine pour la contourner ?


Bien manger reste la base d’une bonne santé ; s’il est évident qu’il n’y a pas de corrélation directe entre facteur infectieux et alimentation, l’on peut toutefois suivre quelques conseils cuisine qui nous aident à renforcer notre système immunitaire.



Eviter la grippe A : des conseils cuisine simples et des repas équilibrés

Grippe A : quels conseils cuisine pour la contourner ?
Impossible de ne pas avoir entendu parler de la grippe A (ou virus H1N1), maladie respiratoire contagieuse dont le virus se propage par la toux et les éternuements. La grippe A, « nouveau virus », défraie la chronique. Pour ne pas l’attraper, il faut se laver les mains plusieurs fois par jour, ne pas rester en contact direct avec une personne contaminée ou encore bien se nourrir correctement, car la malnutrition augmente la vulnérabilité aux infections. Pour renforcer notre système immunitaire, un seul mot d’ordre : équilibre. Pour bien se nourrir, l’on peut suivre quelques conseils cuisine comme éviter les sodas ou les aliments trop riches en lipides, qui réduisent la concentration en micronutriments et entraînent la baisse des défenses immunitaires.

Quels aliments et quels conseils cuisine aident à lutter contre la grippe A ?
L’on peut consommer quelques aliments spécifiques pour garder la forme. Les protéines, par exemple, sont la base d’une bonne santé: elles contribuent à la défense de l’organisme contre les maladies. Si vous ne mangez pas ou peu de viande, sachez que vous pouvez trouver des protéines d’origine végétale dans les lentilles, les céréales, les légumineuses (flageolets, haricots…) ou encore dans le poisson et les œufs. N’oubliez pas de suivre les conseils cuisine du PNNS (Plan National de Nutrition et de la Santé) du gouvernement et ainsi d’associer à vos viandes ou poissons des légumes. Les légumes verts, notamment, sont riches en vitamine C et en fer. Les fruits doivent également être privilégiés, au même titre que l’ail et les champignons : ces aliments sont d’excellents antioxydants. Ces derniers, en luttant contre les radicaux libres, renforcent les défenses immunitaires. Ces conseils cuisine ne valent évidemment pas que pour la grippe A : ils sont à appliquer tous les jours.

Des conseils cuisine pour éviter les carences
Il est également indispensable d’échapper aux carences, afin de mieux se protéger de la grippe A et des autres maladies virales. Pourtant, les carences sont fréquentes (chez les adolescents, les femmes enceintes, les végétariens ou les personnes atteintes d’une pathologie particulière). Le zinc est un excellent allié santé ; il aide à prévenir de nombreuses maladies grâce à ses propriétés antioxydantes et il raccourcit la durée des états grippaux. Les huîtres (tout comme les autres fruits de mer ou le foie de veau) contiennent du zinc. Avec l’arrivée des fêtes de fin d’année, vous aurez certainement l’occasion de tester ces conseils cuisine et d’en préparer quelques unes ! Le fer est également vital pour le bon fonctionnement de votre corps. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour un bilan approfondi de votre santé.

Jeudi 24 Septembre 2009 - 01:54



Nouveau commentaire :

sur cette page