Connectez-vous S'inscrire

Handicap International organise sa 16ème Pyramide de Chaussures à Paris le 25 septembre


Handicap International organise sa 16ème Pyramide de chaussures à Paris le 25 septembre. L’association invite ainsi les citoyens français à rejoindre le mouvement de protestation en signant la pétition contre les bombes à sous-munitions (BASM).



Handicap International organise sa 16ème Pyramide de Chaussures à Paris le 25 septembre
Il s’agira de témoigner sa solidarité envers les victimes, en déposant des paires de chaussures afin d’ériger une pyramide de protestation, s’informer sur les ravages causés par les mines et les BASM et connaître les actions de Handicap International grâce à des stands d’information et des animations pédagogiques, et se retrouver autour d’animations festives. L’année dernière, la pétition de Handicap International avait recueilli 8419 signatures à Paris sur 51201 signatures au total.

Le Traité d’Oslo contre les BASM, entré en vigueur le 1er août 2010, prévoit des obligations fortes mais le chemin est encore long vers l’éradication totale de ces armes. La France a réaffirmé son engagement en interdisant leur financement par une déclaration le 6 juillet 2010. La première conférence des Etats parties au traité se tiendra du 8 au 12 novembre 2010 à Vientiane, capitale du Laos, pays le plus pollué par les BASM.

Toute la journée, les spécialistes et bénévoles de Handicap International se tiendront à la disposition du public pour l'informer sur les programmes menés par l'association dans plus de 60 pays : prévention des accidents par mines et engins non explosés (sensibilisation et déminage), appareillage et rééducation, insertion économique et sociale, campagne d'action sur les gouvernements...

Autour de la Pyramide, les visiteurs pourront découvrir l’exposition « Agissons pour les victimes » sur le combat contre les mines et les BASM, signer la pétition et déposer le plus grand nombre possible de paires de chaussures sur la Pyramide.

Programmation artistique : Babet, SMOT, Namasté

10h00-10h30: Pop, reggae, ska….accordéon avec Claudio Capéo
Claudio Capéo, c’est l’histoire de 5 musiciens alsaciens qui un jour de printemps 2008 ont décidé de mélanger leurs influences. Pour concrétiser leur union ils composent leur E.P « El Vagabond », melting-pot de reggae, ska, musette et pop. Ils récoltent l’adhésion immédiate dans leur région grâce à l’ambiance festive de leur musique. Leur joie de vivre et leur vitalité sont très contagieuses, ils revendiquent d’ailleurs plaire à un public de 7 à 77 ans. Lauréat de nombreux concours dans leur région, ils disent qu’ils relâcheront Claudio le jour où ils joueront au Stade de France. Claudio ne perd pas espoir d’être un jour libéré.

12h30 - 13h00: Danse irlandaise avec l’Ecole Sarah Clark Academy
La Sarah Clark Academy of Irish Dancing présente une représentation de danse irlandaise en ballerines et en claquettes sur des chorégraphies traditionnelles mais également plus modernes dans le style des spectacles tels que Lord of the Dance.

Il y a 6 ans, Sarah Clark, ex-danseuse principale de Lord of the Dance, a ouvert son école de danse irlandaise à Paris. Des cours pour tous les âges et tous les niveaux y sont dispensés. Ses élèves ont l’opportunité de participer aux plus prestigieuses compétitions de danses irlandaises en Angleterre et en Irlande. Certains ont intégré des troupes professionnelles en France et en Irlande. Vous voulez en savoir plus ? Visitez www.sarah-clark-academy.com

14h20 - 14h50 : Rap, blues et folk avec SMOD
SMOD incarne l’émergence d’une nouvelle scène africaine, branchée sur les musiques urbaines mais soucieuse du patrimoine des «vieux pères». Une guitare et trois voix, telle est la recette de base. Soit un bon sens de la mélodie et du phrasé. «Ça chante» pour paraphraser une de leurs compositions, et puis ça rappe dans le même élan, et ce pour témoigner des plusieurs niveaux d’une seule et même réalité : celle de leur continent.

16h00 - 16h30 : Danse afro-antillaise avec la Compagnie Difé Kako
Fondatrice de Difé Kako en 1994, Chantal Loïal, s'attache à créer un langage chorégraphique basé sur un métissage des danses africaines et antillaises ainsi que sur les répertoires musicaux traditionnels et contemporains pour former une compagnie vivant aux rythmes de la diversité culturelle. Voyageant des formes traditionnelles des danses et musiques afro-antillaises aux répertoires contemporains, Difé Kako propose aux publics une démarche de rencontre par le regard et par la pratique, entraînant tout un chacun à entrer dans la danse.

17h40 - 18h20 : Hip/Hop, indie, soul, pop avec Namasté
Groupe parisien auteur pour l'heure d'un très chouette EP, "L'absurde". Composé de six membres, Namasté défend un hip-hop fin, bien écrit, presque pop, groovy, gorgé de soul et porté sur l'acoustique. Un grand écart entre jolies mélodies légères, et morceaux plus rythmés. Aujourd’hui six sur scène, le groupe propose des titres passant aisément du français à l’anglais, d’une batterie au Beatbox et de choeurs léchés à un violoncelle captivant. Lauréat 2010 du prix Paris Jeunes Talents et du concours RATP/musiciens du métro, Namasté a foulé les planches de nombreuses scènes parisiennes avant de participer à l'édition de 2010 des Solidays. A ne surtout pas manquer...

19h10 - 19h50 : Surprise!

20h15 - 21h55 :
Babet

Jeudi 2 Septembre 2010 - 22:46



Nouveau commentaire :

sur cette page