Connectez-vous S'inscrire

Harcèlement à l’école : Campagne nationale et un livret pédagogique pour agir en prévention


Partenaire de la campagne « Agir contre le harcèlement à l’école », lancée aujourd’hui par le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, l’UNICEF France s’est associé à l’association Les Petits Citoyens pour éditer un livret pédagogique sur ce thème, intitulé « Et si on s’parlait du harcèlement à l’école ? », disponible en téléchargement sur internet.



Destiné aux enfants à partir de 7 ans et à leurs parents, ainsi qu’aux professionnels de l’éducation, ce livret vise à susciter le questionnement et le débat autour de cette forme de violence scolaire et de la souffrance au quotidien qu’elle engendre. Sous la forme de dialogues entre élèves victimes, témoins ou complices de différents types de stigmatisation et de harcèlement (physique, verbal, sexuel ou d’appropriation), ce fascicule donne aux enfants des clés pour comprendre et enrayer ces phénomènes.

La contribution de l’UNICEF France à cette campagne est le prolongement de son engagement dans la lutte contre les violences à l’école, marqué notamment par la publication en mars 2011 d’une enquête(*) exceptionnelle par son ampleur et son approche sur la victimation dans les écoles primaires.

Menée à l’échelle nationale auprès de 13 000 enfants, cette enquête a permis à l’UNICEF France de disposer d’un solide outil pour rendre visible le harcèlement scolaire, alerter les pouvoirs publics et la communauté éducative. « Notre enquête a été le préalable à la campagne contre le harcèlement à l’école menée par le ministère de l’éducation nationale et nous en sommes très fiers, nous qui plaidons en faveur de mesures de prévention, basées sur la formation du corps enseignant, de l’implication des parents et de la prise en compte de l’enfant, conformément à la Convention internationale des droits de l’enfant », explique Jacques Hintzy, Président de l’UNICEF France.

C’est parce que la campagne « Agir contre le harcèlement à l’école », lancée aujourd’hui par le ministère de l’Education nationale, s’inscrit dans cette dynamique que l’UNICEF France a décidé d’en être partenaire. Cette campagne repose sur un dispositif complet associant la diffusion de spots à la télévision et sur internet, la mise en place d’un numéro d’appel national (0808 80 70 10) et la création d’un site internet dédié. Le livret « Et si on s’parlait du harcèlement à l’école ? » est téléchargeable sur ce centre d’information et de ressources en ligne.

Mardi 24 Janvier 2012 - 20:20



Nouveau commentaire :

sur cette page