Connectez-vous S'inscrire

I Blame Coco, "The Constant" le 11 octobre 2010 chez AZ




I Blame Coco, "The Constant"  le 11 octobre 2010 chez AZ
The Constant est la bande-son de la vie intérieure d’une jeune femme de 19, Coco Sumner, bien compliquée, perdue dans des strates musicales lointaines. Une bande-son culottée, intelligente, personnelle et directe.

Coco dit qu’elle aime découvrir de nouveaux espaces originaux lorsqu’elle écrit, et que ce processus doit se dérouler d’une manière bien particulière. “Les mots viennent d’endroits spécifiques dans ma tête. Je n’essaye pas de trouver un sens aux paroles au moment où je les écris. Ca n’arrive que plus tard. C’est bien de laisser la place au subconscient”.

Ceasar, le premier single à double effet Kiss Kool extrait de The Constant, est né d’un moment de désoeuvrement ludique en studio. Dans la joie des brumes d’un moment d’ivresse, un tube subversif était né. “Nous pensions bien que nous tenions quelque chose, alors nous l’avons joué au label et ils ont adoré.”

Ils ne furent pas les seuls. Robyn elle-même, après avoir écouté d’une démo toute pourrie de la chanson, a demandé si elle pouvait être invitée à chanter sur le refrain. “Sa voix à quelque chose de doux”, explique Coco, tout à fait consciente que la sienne possède le charme réservé de l’adolescence tardive. “Ca a très bien fonctionné. C’est une pop star digne d’être admirée.” Coco dit cela comme s’il n’y en avait pas beaucoup d’autres. “Elle contrôle chaque aspect de sa musique, du son jusqu’à la présentation et à l’artwork. Tout vient directement d’elle. Et, souligne-t-elle, elle est un peu dingue !”

Mardi 20 Juillet 2010 - 18:26



Nouveau commentaire :

sur cette page