Connectez-vous S'inscrire

Ikea : licenciée pour avoir refusé d'espionner ses collègues




Ikea : licenciée pour avoir refusé d'espionner ses collègues
TEMOIGNAGE - Une enquête préliminaire de police a été ouverte jeudi sur des pratiques présumées d'espionnage d'employés et de clients du géant de l'ameublement suédois Ikea en France. Des pratiques étonnantes que révèle aujourd'hui Anne au micro RTL de Jacques Hardouin. Cette femme de 33 ans travaillait depuis près d'un an dans le magasin de Tourville-la-Rivière, en Seine-Maritime, quand elle a été licenciée "sur le champs" en mars 2009 pour ne pas avoir voulu "fliquer" ses collègues.

Vendredi 2 Mars 2012 - 14:46



Nouveau commentaire :

sur cette page