Connectez-vous S'inscrire

"Il oublie qu'il oublie" : Chirac souffrirait d'anosognosie




Un nom sur ce mal qui l'empêche de se "souvenir". La défense de Jacques Chirac a transmis au tribunal de Paris un rapport médical privé sollicité par sa famille et qui affirme qu'il n'est pas apte à répondre aux questions à son procès qui s'ouvre lundi.

Selon son gendre, il "n'a plus la mémoire pour cela". Selon le Journal du Dimanche, il s'agirait en fait de l'anosognosie, un trouble neuropsychologique. Le tribunal devra débattre demain, à l'ouverture de l'audience, des suites à donner à cette démarche.

Dimanche 4 Septembre 2011 - 16:16



Nouveau commentaire :

sur cette page