Connectez-vous S'inscrire

Interview de ESTHER LIS


Auteur, compositeur, interprète, Esther Lis fait ses premières preuves en public à l’âge de 11 ans. Baignée dans un univers musical empreint de Rythm & Blues, Soul et Rock, c’est en tant que choriste qu’elle effectue ses débuts dans le monde de la musique. Ses textes très personnels nous parlent de souffrance et d’espoir, de rencontres, de rêves et de réflexions.



Son premier voyage aux USA marque un tournant décisif dans l’orientation de sa carrière musicale. C’est grâce à ses liens profonds avec les Etats-Unis qu’elle fait des rencontres qui imprégneront définitivement ses choix musicaux. Elle revient en France avec une nouvelle énergie et un nouvel objectif, celui de réaliser un album. Elle mettra plusieurs années à travailler sur ce projet, en s’entourant de musiciens de talents.

L’album « Sacrifice » sortira en mars 2010, avec le titre phare à découvrir « Ma douleur ». Elle n’a pas hésité à collaborer avec des auteurs-compositeurs aux horizons divers tels que Thibaut Falgairette, Robinson Hyxam, Maxime Kerzan (Leader du groupe DUKe),.

Esther a clairement choisi de donner à cet album une orientation Rock, en y incluant quelques morceaux aux accents Folk comme « Passent mes heures » ou « Ma destinée ».

Parlez nous de votre parcours ?
Auteur, compositeur, interprète, j’ai eu la chance de faire mes premières preuves en public à l’âge de 11 ans. C’est en tant que choriste que j’ai effectué mes débuts dans le monde de la musique. A l’adolescence, ma mére m’a donné la possibilité de suivre des cours pour apprendre la guitare, formation que j’ai poursuivi au conservatoire.

Qui vous a donné le goût du chant ?
Passionnée de musique depuis mon plus jeune âge, je parlerai même d’obsession.

J’ai toujours rêvé pouvoir m’exprimer en musique. J’ai passé de longues heures à écouter des artistes ou groupes tels que : Moya Brennan, Tracy Chapman, Kate Bush, Metallica, Nirvana. Puis, quand je suis allée aux Etats-Unis pour la première fois, j’ai rencontré des artistes exceptionnels qui m’ont donné l’envie d’en faire mon métier et des personnes qui m’ont encouragé à poursuivre dans cette voie, ce fut le cas de Mal Hill, le père de Lauryn Hill. C’était une belle rencontre !

Quelles sont vos influences ?
Très diverses, j’aime puiser mon influence en travaillant avec des artistes aux univers très différents du mien . J’ai aussi suivi pendant trois ans une formation classique au conservatoire. Enfin, les voyages sont une source d’inspiration indéniable, j’aime beaucoup la musique celtique et indienne, ceux sont des musiques qui touchent l’âme et révèlent les sentiments.

Comment voyez-vous votre avenir et celui de la chanson ?
La sortie de mon album est l’aboutissement de plusieurs années de travail, il sera prochainement disponible en téléchargement. Aujourd’hui, je me produis sur différentes scènes. Cet album est une auto-production, je suis donc actuellement à la recherche d’un producteur.

Vos futurs projets ?
Pour cet album j’ai collaboré avec des artistes de talents, (R.Girard, T.Falgairette et M.Kerzan leader du groupe Duke), j’espère collaborer avec des artistes qui apporteront une valeur ajoutée à ma musique. Aller à la rencontre du public, c’est d’ailleurs ce que je préfère dans la musique. Mes prochaines dates seront disponibles sur www.myspace.com/estherlis

Lundi 10 Mai 2010 - 21:28



Nouveau commentaire :

sur cette page