Connectez-vous S'inscrire

Interview du groupe TAMAYA


Le groupe TAMAYA est né de la rencontre entre un musicien d'origine franco - arménienne, Franck Tchalian et une chanteuse originaire de Madagascar, Noëlla Raoelison.



Interview du groupe TAMAYA
TAMAYA propose une musique pop, actuelle et métissée, riche de nombreuses influences.
Les textes, chantés en français, véhiculent des messages forts, comme la réussite personnelle et l'épanouissement ( Pas des lumières, Tombé du ciel, Lève les yeux), la nostalgie et le voyage (Dago, Pirate), la défense de l'environnement et des peuples en détresse (Baobab, On fait avec) ou communiquent tout simplement le bonheur de vivre et l'amour ( Une île, Partir).

La richesse de TAMAYA vient de ce mélange de culture et aussi d’une complicité très forte qui s’est créée entre les membres du groupe.

Que signifie TAMAYA ?
Tamaya (Noëlla Raoelison) est une artiste d’origine Malgache.
Elle travaille en tant que chanteuse et choriste à Madagascar, au célèbre studio Mars de Tananarive, pour différents artistes renommés, comme : Tsivery, Koike, Mikea (prix RFI 2008) avant de partir s’installer en France en septembre 2006.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?
Le groupe est né de la rencontre entre Noëlla Raoelison et Franck Tchalian , musicien d’origine franco-arménienne, qui est l’auteur compositeur et batteur de Tamaya.

Lors d’une tournée de trois mois à Madagascar, Fanck Tchalian travaille au studio Mars de Tananarive et rencontre Noëlla Raoelison.

La richesse de Tamaya vient de ce mélange de différentes cultures.

Tamaya est actuellement accompagné par 5 musiciens ( batterie, percussions, basse, guitare, clavier).

Sur la scène actuelle, quels sont les artistes qui vous touchent ?
Franck Tchalian est musicien depuis 15 ans, batteur de jazz et pianiste de formation. Il a joué à peu près toutes les musiques (world, variété, pop, rock, jazz, fusion, salsa, samba, musiques arabes et flamenco…) donc ça fait énormément d’artistes et d’influences qui s’entremêlent.

Pour la variété française, nous apprécions entre autre : Michel berger, Calogero, Grand corps malade, Yannick Noah, Christophe Mae, JJ Goldman, Céline Dion…

Dans quelle catégorie, vous placez vous ?
Tamaya propose une musique pop, actuelle et métissée, riche de nombreuses influences (Chansons françaises, musiques africaines et sud américaine, jazz, funk, rock, reggae)

Les textes, chantés en français, véhiculent des messages forts, comme la réussite personnelle et l'épanouissement ( Pas des lumières, Tombé du ciel, Lève les yeux), la nostalgie et le voyage (Dago, Pirate), la défense de l'environnement et des peuples en détresse (Baobab, On fait avec) ou communiquent tout simplement le bonheur de vivre et l'amour ( Une île, Partir).

Apres votre Maxi CD, vous préparez actuellement un nouvel album, vous pouvez nous en dire plus ?
Tamaya est en train d’enregistrer son album complet de 12 titres et une sortie d’album sur Lyon et Paris est prévu entre septembre et octobre. Nous sommes aussi à la recherche d’un label.

Serez vous prochainement sur scène ?
Pour le moment nous nous concentrons sur l’album. Nous commencerons à tourner et à faire la promo de l’album à partir de septembre 2011. Actuellement, nous axons nos démarches sur la promotion (radio, presse écrite). Nous jouons le 3 septembre à la « Cavanotte » ( Savigny 69).
Nous sommes aussi en train d’organiser une tournée à Madagascar pour 2012.
Nous devrions aussi être diffusés sur différentes radios cet été (Tropic FM, Radio Neo…)

Propos recueillis par Cédric Perrin

Lundi 18 Juillet 2011 - 14:32



Nouveau commentaire :

sur cette page