Connectez-vous S'inscrire

Invasions Avec Nicole Kidman (des lots a gagner)


INVASION propose une approche nouvelle et contemporaine de la notion d'invasion extraterrestre. L'invasion constitue la toile de fond d'une histoire intimiste, focalisée sur une poignée de personnages. Leur lien : une suspicion et une angoisse croissantes à l'égard de phénomènes troublants, sans explication apparente.



L'histoire : Une immense explosion embrase le ciel, de Dallas à Washington, répandant sur des milliers de kilomètres carrés les restes de la navette spatiale Patriot. Les autorités prennent rapidement la situation en main, mais d'étranges rumeurs ne tardent pas à circuler : on aurait trouvé, collée aux fragments de l'engin, une matière inconnue, hautement toxique, capable de résister à des températures extrêmes. Et les premiers à entrer en contact avec elle n'auraient plus d'humain que l'apparence… Mais pas question de déclencher la panique pour autant.

Quelque temps après le crash, Carol assiste à une vague de phénomènes aberrants. Une de ses patientes se plaint, par exemple, qu'on lui a "changé" son mari. Simple délire? Mais pourquoi tant de gens à travers le pays en sont-ils affectés ? Et pourquoi les rues des villes sont-elles devenues si paisibles, comme si personne n'osait plus s'énerver ? Plus inquiétant : Oliver, le jeune fils de Carol, ramène le jour d'Halloween un sucre d'orge enduit d'une matière inconnue… et vivante!

Carol alerte son ami et collègue Ben Driscoll avant de confier Oliver à son ex-mari, Tucker, haut responsable du Centre de Contrôle des Maladies venu enquêter sur les conséquences sanitaires du crash.

L'épidémie se répand à toute allure à travers le pays, et Carol découvre que les autorités, loin de la juguler, la favorisent en inoculant à des milliers de gens une spore d'origine inconnue qui altère leur ADN durant le sommeil, ne leur laissant que leur enveloppe charnelle, vide d'émotions et de sentiments. Autour d'elle, Carol voit émerger un ordre nouveau, aussi hiérarchisé qu'une ruche, et surgir des milliers de "body snatchers" n'aspirant qu'à infecter le genre humain et à s'en assurer le contrôle.

Luttant désespérément contre le sommeil, Carol se lance à la recherche d'Oliver, ultime espoir de stopper l'invasion grâce à son système immunitaire. Entourée de "snatchers", elle devra feindre un calme parfait, refouler toutes ses émotions. Et ne jamais fermer l'œil…


Le making of du film


Réalisé par Oliver Hirschbiegel
Avec Nicole Kidman, Daniel Craig, Jeremy Northam Plus...
Film américain.
Genre : Science fiction, Thriller, Epouvante-horreur
Durée : 1h 38min.
Année de production : 2006
Titre original : The Invasion


Tourné en deux fois
Initialement filmé en 2006, The Invasion a fait l'objet d'un retournage conséquent en 2007. La Warner et Joel Silver, producteurs du film, n'étaient en effet pas satisfaits par le montage livré par Oliver Hirschbiegel. Andy et Larry Wachowski ont ainsi été sollicité pour la réécriture du scénario et James McTeigue, réalisateur de V pour Vendetta, embauché pour le tournage de nouvelles séquences...

Remakes en folie
The Invasion est le quatrième film à se pencher sur le phénomène extraterrestre des "Body Snatchers", décrit pour la première fois en 1954 par Albert Finney dans son roman Invasion of Body Snatchers. En 1956, c'est Don Siegel qui l'adaptait pour la première fois au cinéma dans L'Invasion des profanateurs de sépultures. Deux décennies plus tard (1978), le réalisateur Philip Kaufman donnait sa version avec L'Invasion des profanateurs. Enfin, en 1993, Abel Ferrara clôturait provisoirement la boucle des "profanateurs" avec son Body Snatchers.

Double invasion
Veronica Cartwright avait déjà joué dans l'une des adaptations du roman d'origine de Jack Finney. Dans L'Invasion des profanateurs, elle joue le rôle de Nancy Bellicec, la propriétaire d'un salon de massages et de soins corporels où il se passe des choses bien étranges...

Première incursion en anglais

The Invasion est le premier film que le réalisateur Oliver Hirschbiegel tourne en anglais. Né à Hambourg, le cinéaste avait jusqu'alors tourné ses précédents films dans son pays d'origine, L'Expérience (2001) et La Chute (2004) étant les plus importants.

Jeudi 4 Octobre 2007 - 22:29
sur cette page