Connectez-vous S'inscrire

Janet Jakson - 20 Years Old

Sortie le 25 septembre




Le principe est simple,” déclare Janet. “Il s’agit de se projeter dans l’avenir, tout en regardant en arrière. Il y a 20 ans, sortait l’album Control. A partir de ce moment, j’ai pris l’engagement artistique de toujours exprimer ce que je ressentais. Ces 20 années constituent l’histoire de mon évolution artistique, au cours de laquelle malgré les changements, les réussites, les bas et les hauts, je n’ai cessé d’être sincère. Aujourd’hui je fête ces 20 années en enfonçant le clou. Je pars dans une nouvelle direction, une direction qui englobe et s’appuie sur tout ce que j’ai fait par le passé.”

J’aime l’idée que mon avenir et mon passé se rejoignent dans le présent,” ajoute Janet. “Ils fusionnent pour faire celle que je suis. Pendant la moitié de mes quarante années sur cette planète, j’ai été une artiste indépendante. Pour le meilleur ou pour le pire, j’ai fait mes choix. C’est fabuleux. Et c’est le moment idéal pour évaluer le chemin parcouru, celui à parcourir et surtout voir où je suis à présent.”

En 1986, Janet Jackson, entourée de Jimmy Jam & Terry Lewis, explose sur la scène pop internationale, avec l’album Control. Enfant et adolescente, Janet jouait dans des séries et des feuilletons télévisés. Son management était assuré par son père et ses deux premiers albums, enregistrés au début des années 80, étaient en fait à l’image de ce que les gens attendaient d’elle.

Mais tout change en 1986. Janet part à Minneapolis, elle co-écrit avec Jam & Lewis et raconte sa vie dans ses chansons. Janet (“Miss Jackson, if you are nasty”) s’impose avec son identité propre, une force de la nature qui n’a pas froid aux yeux. Chanteuse pleine de charme et danseuse qui n’hésite pas à innover, elle crée la surprise. Control fait un carton et les clips de Janet deviennent des références incontournables.

Trois ans plus tard, Rhythm Nation place la barre encore plus haut. Parallèlement à son courageux esprit d’indépendance, Janet apporte quelque chose de nouveau, une conscience sociale aigue, et n’a pas peur d’aborder les problèmes du racisme et d’intolérance. Janet ne mâche pas ses mots et la réaction du public est spectaculaire. L’album engendre une flopée de n° 1. Lors de la cérémonie des Grammy Awards, Janet domine la soirée. Sa tournée Rhythm Nation, la première de sa carrière, bat tous les records et. Janet s’impose définitivement comme une super star.

Une suprématie qui perdurera tout au long des années 90. Avec son album Janet, elle élargit son univers musical et n’hésite pas à exprimer sa sensualité. Une photo en couverture de Rolling Stone lui confère le statut d’icône. Janet devient le disque majeur de sa carrière et le titre “Again” est nommé pour un Golden Globe et reçoit un Academy Award.

Velvet Rope, qui sortira vers la fin des années 90, s’avère être son disque le plus personnel. Dans la foulée de ses succès, Janet n’hésite pas inviter ses fans à découvrir ses pensées, rêves et désirs secrets.

Au XXIème siècle, Janet enchaîne avec deux disques certifiés platine All For You et Damita Jo, toujours dans cette veine, qui est la sienne, du récit autobiographique.

Six albums, et non des moindres, en vingt ans.

Tout cela sans compter les incursions de Janet dans le cinéma : comme son apparition avec Tupac Shakur dans Poetic Justice (1993) et Eddie Murphy dans La Famille Foldingue (1999).

“Je suis fière de constater que, depuis 20 ans, les gens s’intéressent à mon travail,” déclare-t’elle. “Je suis fière d’être restée sur le devant de la scène et d’avoir tenu le coup. Je suis fière d’être restée fidèle à moi-même. Mais en réécoutant ma musique, on peut constater à quel point je n’ai cessé de changer. Des changements qui sont peut-être plus profonds que jamais aujourd’hui.”

L’un des changements majeur est notamment que Twenty Years Old n’est plus seulement le fruit d’une collaboration entre Janet et Jam & Lewis. Pour la première fois depuis 20 ans, un nouveau producteur les a rejoints : Jermaine Dupri, à propos duquel Janet n’a pas peur des mots : “Jermaine, c’est mon âme soeur, l’amour de ma vie, c’est un homme bourré de talents. Jamais je ne me suis sentie aussi proche de quelqu’un.”

Comme Janet, Jermaine était un enfant prodige. A 14 ans, il était déjà un auteur-compositeur- interprète- producteur à succès. Les artistes qu’il a rendus célèbre - Kris Kross, Da Brat, TLC, Usher, Mariah Carey, Bow Wow pour ne citer qu’eux – ont changé le cours de la musique pop. Aujourd’hui il règne sur le département de musique urbaine de Virgin et est l’un des producteurs les plus prisés, considéré comme le Quincy Jones des temps modernes.

“Jimmy, Terry et moi, formons une équipe depuis 20 ans,” déclare Janet, proposant une autre signification au titre de ce nouvel opus. “Jermaine m’a dit qu’il n’y avait aucune raison de se séparer d’une équipe qui gagne. Il a respecté la relation d’exception que j’entretiens avec Jam et Lewis, tout en pensant qu’il pouvait y apporter une nouvelle dimension. Je partageais cette idée.”

De quelle nouvelle dimension s’agit-il ?

“C’est surtout quelque chose que l’on ressent,” dit Janet. “C’est un point de vue, une attitude, un feeling qui ne manque pas d’assurance. C’est le fait de prendre la situation en main. Une manière de dire : `Voilà, c’est moi. J’arrive. J’ai le son que vous aviez envie d’entendre. Le voilà, je vous l’offre.”

Dans Twenty Years Old, Janet nous offre l’extraordinaire étendue de son talent. Comme pour tous ses albums de ces 20 dernières années, Janet a non seulement co-écrit les chansons mais aussi co-produit le disque.

Le premier single, “Call On Me”, en duo avec Nelly, est déjà un tube.

“ `Call On Me’ symbolise le concept de Twenty Years Old. On y trouve des éléments du passé – une mélodie de Jam et Lewis tirée de la chanson de SOS `Show Me’ – associés avec les fabuleux beats de Jermaine. Sans oublier, bien entendu, Nelly qui est merveilleux. J’aime aussi beaucoup le message : Trouve l’amour qui te convient et ne le laisse jamais partir.”

Pour Janet, “With You” est aussi un titre qui regarde vers l’avenir et en arrière en même temps. “ `With You’ me rappelle `Let’s Wait Awhile’,” dit-elle en évoquant un titre de Control dans lequel elle repoussait des avances de façon provocante. “Sauf que cette fois, on est passé à l’acte et cela a créé une confusion amoureuse,” ajoute Janet. “La confusion peut être douloureuse, mais aussi une source d’inspiration musicale. Comme tout le monde, j’ai eu ma part de confusion, mais la solution est de la transformer en créativité. La solution, c’est d’aller de l’avant.”

Twenty Years Old va de l’avant, même lorsqu’il emprunte à l’un des pionniers du hip hop, Afrika Bambaataa, dans “Get It Out Me”, une chanson qui, selon Janet, traite sans détour de la monstruosité.

“Le monstre à l’intérieur,” explique-t’elle, “doit trouver un moyen de s’échapper. Le genre de musique que j’aime – de musique que j’aime faire – s’inspire de ce passage magique de la peur vers la liberté. Le fait de briser les chaînes, se libérer de ses inhibitions, dissiper les doutes et prendre la vie à bras le corps.

“Dans `Stuck Inside the Groove’, il y a un sample de l’un de mes nouveaux artistes préférés, John Mayer. C’est une chanson qui ne me lâche pas, comme une sorte de mantra, une méditation dansante sur la sensualité.”

“Même si ce sont des nouveaux morceaux,” confie Janet, ”J’entends continuellement des échos du passé : `Love 2 Love’ me rappelle `Velvet Rope.’

“ ‘Daybreak’ me ramène à `Escapade’. Ça me ramène aussi à mon adolescence, lorsque je vivais encore chez mes parents, à l’époque où je faisais le mur le soir pour retrouver mon petit ami et ne revenais qu’au lever du jour. Ce sont des souvenirs encore forts aujourd’hui. Ils ont l’éclat de la jeunesse et des nouvelles aventures. Je sens encore la flamme qui brûlait en moi.

“`Enjoy’ est une chanson qui rappelle qu’il faut profiter du moment et vivre dans le présent. On ne sait jamais de quoi demain sera fait. Seul le présent compte. Les amis de Janet considèrent `Enjoy’ comme un classique de Janet. Ils disent la même chose de `Take Care,’ une chanson dans laquelle elle évoque le manque d’un être aimé et la masturbation comme un moyen efficace et inventif de se soulager. `Do It To Me’ évoque un autre aspect de la sexualité : le plaisir doit fonctionner dans les deux sens et le désir s’exprimer librement, sans crainte, ni honte.”

“ `So Excited’ exprime mon sentiment par rapport à ce projet,” déclare Janet. Je suis ravie de travailler depuis si longtemps et si bien avec Jimmy. Je suis ravie que Jermaine, qui est mon coeur, ait apporté un peu de son génie à ce disque. Je suis ravie de marquer l’anniversaire d’une carrière qui a été ma vie et mon bonheur. Je suis ravie – et j’ai beaucoup de chance – d’avoir des fans dont la fidélité au cours de ces deux dernières décennies m’a été précieuse.”

D’après Janet quelles sont donc les différences entre Control et Twenty Years Old ?

“La différence,” répond t’elle sans hésiter, “C’est que je sais que je ne contrôle pas la situation. C’est Dieu qui décide. Lorsque j’étais jeune et impatiente de prendre les reines, je croyais naïvement qu’à force de volonté, on pouvait tout contrôler. Je pensais que l’on pouvait décidé de nos destinées. La vie m’a montrée qu’il n’en était pas ainsi. Je crois toujours que l’on peut décider de nos destinées, mais uniquement avec l’aide de Dieu. Seulement avec Dieu. C’est la foi qui nous fait avancer et la foi qui nous soutient. Ces vingt années ont été belles pour moi, parce que ma foi a grandi. J’ai connu des triomphes et des chagrins, des victoires et des échecs et plein de difficultés. Mais si notre foi est grande, on peut éviter de tomber ou de plonger. En bref, il faut croire au Dieu de l’amour et, quelles que soient les circonstances, il vous guidera jusqu’au bout.”

Et de conclure : “Vingt ans après Control, j’ai donné les commandes à l’invisible source de toute la création, celle dont l’énergie est inépuisable.”

Vendredi 15 Septembre 2006 - 22:09
sur cette page