Connectez-vous S'inscrire

Jean-Claude Camus accepte la décision de Johnny "la mort dans l'âme"




C'est à l'aide d'un communiqué au ton laconique que Jean-Claude Camus et sa société ont évoqué la fin du contrat que les liait à Johnny Halliday depuis quelque 35 ans… Contrairement à certaines rumeurs, cette rupture ne serait pas liée à des désaccords liés à la “gestion du Tour 66” – qui a fini en eau de boudin – mais à l'impossibilité des deux parties de trouver un accord financier pour les prochaines dates du chanteur, dont les volontés auraient pu mettre en péril la société de production…

“C'est la mort dans l'âme que nous prenons acte de la décision de Johnny Hallyday de s'engager auprès d'une nouvelle équipe… car nous avons vécu 35 années d'une entente exceptionnelle", a entre autres déclaré Jean-Claude Camus, qui, bon prince, souhaite à l'éternel idole des jeunes (et moins jeunes) “tout le succès qu'il mérite”. Un succès qui devrait être au rendez-vous de la grande tournée prévue en 2012, évoquée par le nouveau bras droit de Johnny, Gilbert Coullier, et qui devrait passer par le Stade de France.

Vendredi 3 Septembre 2010 - 12:40



Nouveau commentaire :

sur cette page