Connectez-vous S'inscrire

Jean-Louis Etienne à la conquête du pôle Nord en ballon




Sacrée épopée en perspective. Le médecin-explorateur français Jean-Louis Etienne a décollé lundi matin de Longyearbyen, dans l'archipel norvégien du Spitzberg (Svalbard) pour la première traversée en solitaire du pôle Nord en ballon.

Il doit rejoindre l'Alaska après un vol de 3500 km qui devrait durer "entre sept et dix jours", selon un communiqué de l'organisation de cette expédition Generali Arctic Observer. Pendant son périple il doit se livrer à "des mesures scientifiques de CO2, du champ magnétique, des particules en suspension et de l'ozone troposphérique", précise le communiqué.

Le ballon est une rozière (ballon mixte à gaz hélium et air chaud) semblable à celui du Suisse Bertrand Piccard et de l'Anglais Brian Jones auteurs en 1999 du premier tour du monde sur cet aérostat, et de l'Américain Steve Fosset qui réédita l'exploi en solitaire en 2002.

Lundi 5 Avril 2010 - 12:54



Nouveau commentaire :

sur cette page