Connectez-vous S'inscrire

Jeanne Cherhal - Charade




Jeanne Cherhal - Charade
Pour son premier album chez Barclay, et son quatrième après deux albums studio, 12 FOIS PAR AN (disque d’or, Révélation du public aux Victoires de la Musique), L’EAU (disque d’or) et un live, Jeanne Cherhal nous propose 11 nouvelles chansons reliées par un fil conducteur - une charade en quatre parties - qui baptise l’album. Ce disque très libre, au contenu parfois explicite, est le fruit d’une véritable révolution personnelle. Arrangements, production, équipe de scène, tout ce qui tourne autour de CHARADE aura la couleur et le son de l'inédit pour une artiste qui, plus que jamais, s'épanouit dans le mouvement, le lâcher-prise, la confidence.

Pas de musiciens sur ce nouvel album ! Jeanne est aux manettes et joue de tous les instruments. Claviers, bien sûr, mais aussi guitares, basse, batterie, synthétiseurs et trouvailles de toutes sortes. Enregistré entre Madrid et Paris avec la complicité du réalisateur et ingénieur Yann Arnaud (Air, Syd Matters, Sébastien Schuller...), Jeanne délivre un album au ton direct, désinhibé, servi par une richesse instrumentale étonnante où le songwriting classique se voit bousculé par un avant-gardisme pop, des expérimentations sonores et vocales. En artiste accomplie, Jeanne Cherhal s'appuie sur une perte de repères salutaire. Une mise en danger comme moteur d'un incontestable tournant.

Les chansons de CHARADE ont été écrites et composées à Nantes, dans le Puy-de-Dôme et sur l’île de La Réunion.

« J’ai passé toute l’année 2009 volontairement isolée en studio. Pourquoi ai-je eu besoin d’enregistrer ce disque toute seule ? Je ne sais pas encore très bien ! Cette autarcie, excitante, vertigineuse, ludique et parfois désespérante, que j’ai vécue en binôme avec l’ingénieur du son Yann Arnaud, m’a chamboulée, beaucoup plu et m’a finalement donné une folle envie d’exploser l’aquarium pour que ces nouvelles chansons existent et se métamorphosent sur scène. Elles prendront vie en tournée aux côtés de La Secte Humaine*, qui y apportera sa mâle assurance!… J’ai hâte d’y être. »
Jeanne Cherhal

*La Secte Humaine : n.f. Musiciens sauvages et délicats au nombre de 4, faisant partie pour la plupart du groupe French Cowboy (ex-Little Rabbits) ayant officié sur la tournée « Robots après tout » de Katerine. Hommes de l’Ouest.

Mardi 9 Février 2010 - 22:13



Nouveau commentaire :

sur cette page