Connectez-vous S'inscrire

Jenlaincroyable Village - Episode 1




Jenlaincroyable Village - Episode 1
Depuis le début du mois de mars, ça s’agite à Jenlain, charmant petit village de 1 000 âmes au Nord de la France ! Caméramen et drôles de personnages « gambadent » dans les rues du village. Mais que s’y passe-t-il ? Tous les salariés de la Brasserie DUYCK se sont fédérés autour d’un projet unique en son genre : la réalisation d’une web-série qui a pour acteurs… les salariés de la Brasserie en personne ! C’est entourés de professionnels que les acteurs ont dévoilé leurs talents devant les caméras. 12 épisodes révèleront au public la fabuleuse histoire de 20 personnages loufoques et étonnants résidant à « Jenlaincroyable Village ». Jenlainfirmier porte une double casquette… À la fois boucher et infirmier, il a parfois du mal à faire la part des choses… Décalée, pleine d’humour et de rebondissements, la web-série de la Brasserie DUYCK débarque enfin sur les écrans !
Internautes, soyez à l’affût, « Jenlaincroyable Village » est visible à partir du 8 avril sur le site www.jenlaincroyablevillage.com, et ce, chaque mercredi.

La web série a nécessité de longues semaines de fabrication avant de délivrer aux Internautes des sketchs aux ambiances loufoques et à haute teneur humoristique

D’un côté, Jenlain, petit village du Nord à une dizaine de kilomètres de Valenciennes, célèbre dans le monde entier pour sa brasserie : la Brasserie DUYCK qui d’ailleurs est l’une des dernières brasseries indépendantes de France. De l’autre, Raymond Duyck, le Président de la brasserie et ses salariés à la recherche d’un projet d’entreprise original, avec une envie commune de rendre hommage à ce petit village d’un millier d’habitants.

Comment relier les deux ? En partant d’une légende. Celle qui raconte qu’au XVème siècle, lors du rattachement de la Province du Hainaut à la Bourgogne, un seigneur bourguignon du nom de Jean y fit construire son château et prit le nom de Jean Ier dit « Jean l’Un » en patois local. Il donna son nom à la commune qui s’appela successivement « Jeanlun » puis « Jeanlain », le nom actuel de « Jenlain » datant de la révolution.

Une galerie de personnages attachants et loufoques

L’idée a ensuite germé de tourner une web-série humoristique, centrée sur les aventures de personnages de fiction. Les salariés de Jenlain ont en effet imaginé que - chaque famille revendiquant la descendance directe avec le fameux Jean l’Un - il s’est instauré depuis une coutume singulière : chaque habitant porte - sans amertume aucune - le nom du village en guise de prénom ! Pour les différencier, la tradition veut que le jour de ses 13 ans, chaque adolescent se voit octroyer un adjectif en rapport avec son caractère, son physique ou ses aptitudes …

C’est ainsi qu’est née une galerie de personnages comme Jenlainfraction dont le péché mignon est d’entrer chez les gens juste pour le plaisir, Jenlainpératrice, qui incarne à elle seule la noblesse de Jenlain ou Jenlainderground dont l’obsession est de démarrer la construction d’un métro entre Jenlain et Valenciennes…

Pierre-François BERTRAND à l’encadrement

Pierre-François Bertrand, scénariste spécialisé dans l’humour, connu pour sa collaboration au programme culte de Canal + « la Minute Blonde », a encadré le travail des salariés de la Brasserie DUYCK. Depuis toujours, il projette de faire une série à partir de personnages atypiques « mono-caractérisés ». Cette idée s’est enfin concrétisée avec la série Jenlain. Les acteurs ? Les salariés eux-mêmes. Ils ont tourné pendant leurs heures de travail dans une ambiance de fête, faisant du tournage une aventure humaine et conviviale où l’on n’a jamais cessé de rire. Car, pendant que la bière fermente, on croise des salariés en costume, des caméras, on entend le réalisateur - Jérôme Sacchi de Prodcast TV venu prêter main forte - hurler « On tourne ! ».

12 épisodes de 2 minutes

L’ambiance est parfois surréaliste avec shoots photo, répétition des textes et des mises en scène. Les salariés en viennent même jusqu’à s’appeler, dans leur quotidien, par leurs noms d’acteurs. Les sketchs sont drôles et s’appuient sur des scénarios bien ficelés. La clé du rire : appuyer sans réserve sur les particularités de chacun des personnages pour les développer de manière hors norme et emmener le spectateur dans un monde où se côtoient bons mots et univers absurde. On est à mi-chemin entre « the Office » et un film des Monty Python.

Très forte teneur en humour

Depuis les premiers ateliers d’écriture, la jeune série a pris le temps de mûrir et de s'affiner. Au final, 12 épisodes de 2 minutes pour cette première saison. Ambiance trouble, loufoque, de saveur douce parfois, souvent relevée, la web-série « Jenlaincroyable Village » distille une très forte teneur en humour. À visionner sans modération ! Mise en ligne sur le web le 8 avril, à raison d’un épisode par semaine (chaque mercredi) pendant 3 mois sur le site http://www.jenlaincroyablevillage.com. Les épisodes resteront en ligne au fur et à mesure pour que les internautes aient toujours le même plaisir de les visionner à volonté !



Mercredi 8 Avril 2009 - 20:07



Ajoutez vos commentaires

1.Posté par etiquettedebiere le 09/04/2009 21:56
enfin une campagne de pub originale pour une brasserie française !!

Nouveau commentaire :

sur cette page