Connectez-vous S'inscrire

Jeremy Warmsley - How We Became

Sortie le 25 novembre 2008




Jeremy Warmsley - How We Became
Lors de la sortie de son premier album The Art Of Fiction (2006) acclamé par la critique, Jeremy Warmsley ne tarda pas à rejoindre le cercle non officiel des artistes underground. Aussi bien reconnu pour ses œuvres littéraires que pour ses représentations scéniques, il est également devenu une personnalité incontournable en collaborant avec des artistes tel que Daniel Johnston, Regina Spektor, Iron & Wine, Beirut et The Shins. Dans « How We Became », son deuxième album signé sous le label Transgressive Records, le talentueux Warmsley démontre clairement qu’il est capable de progresser au-delà ses limites.

“J’aime vraiment la musique que l’on peut écouter dans les situations les plus diverses. Les XTC, les Beatles, la pop de ces dix dernières années ou encore celle du groupe Outkast sont de bons exemples » explique t-il avec une passion débordante. « Contrairement à mon premier album, je voulais concentrer mon énergie afin que chaque chanson contienne un refrain véritablement puissant. Je voulais que les mélodies se retiennent facilement. Ce challenge que je me suis fixé m’a beaucoup stimulé. »

Même si le premier album de Warmsley contenait déjà des oeuvres inventives et de prestigieux enregistrements avec Emmy Le Grand et A Classic Education, l’opportunité de travailler avec Markus Drays fut une occasion rêvée. Le co-producteur de Arcade Fire, Brian Eno, Björk ou encore Coldplay déclare « attacher une attention toute particulière aux détails. Drays pense réellement que ce sont détails qui font la différence. Ce qu’il apporte en plus, c’est une dimension esthétique. Tous les morceaux de cet album sonnent comme un ensemble homogène. »

« Lose My Cool », le premier single de l’album, est un morceau totalement captivant et intelligent. Dans ce premier opus, Jeremy mélange habillement les sonorités rocks et électros. Ce morceau nous rappelle d’ailleurs pourquoi il est considéré comme l’un des musiciens les plus talentueux de sa génération.

Dans l’édition internationale de « How We Became » figureront deux bonus tracks tirés de sa récente édition limitée épuisée. Le premier morceau bonus, « The Boat Song », est un duo avec son ami le talentueux Emmy le Grand. Sur le second morceau bonus, Jeremy nous offre une interprétation chaleureuse et organique de « Temptation » de New Order digne des classiques motoriks.

Mardi 4 Novembre 2008 - 01:02



Nouveau commentaire :

sur cette page