Connectez-vous S'inscrire

Jérome Attal - Comme elle se donne




A la fois auteur et chanteur, Jérôme Attal est un passionné des mots. En homme de lettres, cet esthète de la chanson française glisse, avec tact et humour, Cocteau, Lacan ou Spinoza dans sa musique.

Il promène sa dégaine de dandy et s'est déjà produit plus de 100 fois en concert avec ses musiciens. Ils jouent un rock vif, qui laisse la part belle aux guitares, inspiré de la pop anglaise avec une touche électronique, entre Gainsbourg et Interpol, Nick Cave et Blonde Redhead… Et si le chant est parfois nonchalant, le verbe est toujours mordant.

Ce conteur surdoué et craquant qui cultive sourires et sanglots a une présence remarquée sur internet où il tient son journal intime depuis 1998, véritable laboratoire d'écriture et blog-notes des chansons et des concerts. L'une des figures les plus attachantes de la jeune scène française.

Jérôme Attal sort son premier album studio "Comme elle se donne". Le premier single du même nom est réalisé par Frédéric Taddeï.

Avis de la rédaction : Non seulement le chateur fait craquer les filles mais en plus il sait utiliser les mots pour les mettres, avec intelligence et talent, sur une musique efficace.

Pour fêter la sortie du Nouvel album : Jérôme Attal et son groupe seront en concert
quatre lundis du mois d'Octobre au Réservoir :


Les lundis 10, 17, 24, et 31 Octobre 2005 à 20h30.

Entrée : 12 euros. Réservations, billets.

Lundi 10 0ctobre : avec Yvan Hio en première partie.
Lundi 17 Octobre : avec Pierre Guimard en première partie.
Lundi 24 Octobre : avec Constance en première partie.
Lundi 31 Octobre : avec Lou en première partie.

2006 :

11 mars Rochefort (Théâtre de La coupe d'or).
31 mars Suresnes (Théâtre de Suresnes).

Paroles du titre ''Comme elle se donne''

- Dors ici Dolores, il n’y a plus de métro.

Ses tresses se confondent aux cordons des rideaux.

Elles parlent de la pluie qui n’est qu’un lointain songe

Et d’une robe incroyable vue à Londres.



- Entrouvre la fenêtre, il fait chaud à mourir.

- Tu as vu j’ai mis ce con de Romain sur la touche.

Comme la candeur de Clémence la surprend de désir

Elle met le dos de sa main / sur la / bouche.



Elle voudrait voir comme elle se donne.

Comme elle se donne.

Elle voudrait voir comme elle se donne.

Comme elle se donne.



La vaisselle du soir trône encore dans l’évier

Comme une armée sans gloire qu’on accule au repos.

- Me prêteras-tu encore si je viens cet été

Tes mules que j'adore de chez Ferragamo ?



- Je ferme le rideau pour la tranquillité

Le voisin est gonflant, il m’espionne, c’est un fou.

- Fixe bien le miroir mon ange ma beauté

En te déshabillant je te raconterai tout.



Elle voudrait voir comme elle se donne.

Comme elle se donne.

Elle voudrait voir comme elle se donne.

Comme elle se donne.

(paroles jerome attal / musique : jerome attal - cyrille fournel - frederic rouet - mathieu zazzo) - (tous droits réservés : jerome attal / roy music 2005)

Vendredi 23 Septembre 2005 - 02:26



Nouveau commentaire :

sur cette page