Connectez-vous S'inscrire

Julien Tellouck élu animateur le plus beau


L’animateur de Game One prend la première place du classement du site Têtu.



Julien Tellouck, animateur sur la chaîne “Game One” a été élu “plus beau mec de la télé” par les internautes du magazine “Têtu”. Il prend la première place avec 22% des suffrages soit 6755 votes. Julien Tellouck succède ainsi à Jérémy Michalak, élu en 2010. “Ça fait beaucoup sourire dans les couloirs de Game One.

Ça faisait trois ans que, chaque année, j’étais dans le sondage. Maintenant que j’ai gagné, c’est bon, je n’y serai plus à l’avenir”, a-t-il réagi dans une interview au site TV Mag. “Ça fait beaucoup rire ma petite amie aussi. On peut être dans le sondage de Têtu, le gagner et ne pas être homo, c’est bien. Maintenant, il faut relativiser, les gens ne votent pas pour la beauté de l’animateur. Vraiment, je suis loin d’être sexy, j’ai des gros bourrelets.”. Il a également confié être en pourparlers avec plusieurs grandes chaînes parmi lesquelles TF1, M6 et France 2 “depuis plusieurs années” mais qu’il aimerait dans tous les cas “garder Game One”, une chaîne dont il est fier.

Il est suivi par Matthieu Delormeau, animateur sur NRJ12 des émissions “Tellement Vrai” et “Les anges de la téléréalité”, qui prend la deuxième place avec 20% des votes. Suivent Willy Liechty, chroniqueur de “Morandini!” sur Direct 8 avec 14% et Alex Goude (M6). Laurent Delahousse, présentateur du JT de France 2 prend la cinquième place suivi par Yann Barthès (Canal+) et Cyril Féraud (France 3).

L’intégralité du classement :

1. Julien Tellouck, animateur (Game One)
2. Matthieu Delormeau, animateur (NRJ 12)
3. Willy Liechty, animateur (Direct 8)
4. Alex Goude, animateur (M6)
5. Laurent Delahousse (France 2)
6. Yann Barthès (Canal+)
7. Cyril Féraud (France 3)
8. Olivier Minne (France 2)
9. Harry Roselmack (TF1)
10. Emmanuel Maubert (France 5, France Ô)
11. François-Xavier Ménage (BFMTV)
12. Julien Mielcarek (NRJ Paris)
13. Vincent Cerutti (TF1)

Mardi 3 Janvier 2012 - 18:18



Nouveau commentaire :

sur cette page