Connectez-vous S'inscrire

Karen Brunon cartonne sur Mymajorcompany




Karen Brunon cartonne sur Mymajorcompany
Un jour, j'ai vu un violon dans la vitrine d'un magasin. J'avais cinq ans, un sourire qui faisait des fossettes, et que j'ai utilisé à tour de bras pour convaincre ma maman.
je n'ai jamais cessé d'en jouer depuis.

A 11 ans, mon professeur de violon du Puy-En-Velay, où j'ai grandi, et mon papa musicien, me poussent à partir, à aller voir ailleurs. Je me retrouve sur les bancs du lycée musical à Lyon.
Je travaille beaucoup mon violon.
A 15 ans, j'entre au Conservatoire de Paris et de plein fouet dans l'adolescence.
Je trav(...)aille beaucoup moins mon violon.
Et comme la vie est injuste, j'y décroche un premier prix.

Et comme la vie est bien faite, j'y noue une amitié avec Benjamin Biolay, qui à l'époque joue du tuba, mais nous en parlons peu.
A 18 ans, je rentre à nouveau au Conservatoire mais avec un plus grand C, le National, à Paris. J'y décroche un autre Premier Prix, et pour la peine, ça s'écrit avec deux majuscules.
A 19 ans, je joue avec Michel Legrand sur la scène du Carnegie Hall à New York.

Celà m'ouvre d'autres horizons et me donne l'envie de détourner mon archet du classique et de le pointer vers les arrangements.
Quelques années plus tard, je rencontre Keren Ann, grâce à Benjamin Biolay.

Je souris beaucoup, les fossettes à leur maximum : parce que leurs chansons sont belles et que me vient une envie qui ne me lâchera plus, celle d'écrire moi aussi des chansons.
C'est avec eux, ainsi qu'avec Doriand, que j'ai écrit ces chansons aux arrangements uniquement constitués d'instruments classiques: piano, hautbois, harpe, clarinette, percussions et, bien sur, violons. Ma passion des grands orchestres me porte à y amener ma voix pour créer un contraste de force et de douceur.

Depuis, tout en continuant à accompagner sur scène des artistes tels que Aznavour, Mika, Raphaël ou Vanessa Paradis, j'écris des arrangements pour quatuor à cordes, notamment pour les chansons qu'Etienne Daho a interprétées lors de sa dernière tournée.

Voilà, ça commence comme ça...

Samedi 26 Février 2011 - 13:00



Nouveau commentaire :

sur cette page