Connectez-vous S'inscrire

Kate Winslet a eu très chaud dans une villa de Richard Branson


L'actrice, invitée du milliardaire britannique sur l'île Necker, qu'il possède et où il a fait construire des villas de rêve, a échappé de peu à un incendie. "Elle a dit que c'était comme dans un film où on attend la phrase : Coupez, mais que la phrase n'est jamais arrivée", a raconté Branson.



L'actrice, invitée du milliardaire britannique sur l'île Necker, qu'il possède et où il a fait construire des villas de rêve, a échappé de peu à un incendie. "Elle a dit que c'était comme dans un film où on attend la phrase : Coupez, mais que la phrase n'est jamais arrivée", a raconté Branson.
3 Commentaires
Article suivant dans TF1 News : Quand Charlotte Casiraghi joue les mannequins

L'actrice Kate Winslet et des proches du milliardaire britannique Richard Branson sont sortis indemnes lundi d'un incendie qui a partiellement ravagé la maison du magnat sur l'île Necker dans les îles Vierges britanniques aux Antilles, a annoncé l'entrepreneur.

L'incendie sur cette île appartenant à Richard Branson où il a fait construire des villas de rêve est "probablement dû à la foudre", alors qu'un ouragan s'abattait sur la région, selon un communiqué de Virgin Limited Edition, la société du milliardaire spécialisée dans les hôtels de luxe. "Richard Branson, les membres de sa famille et des invités se trouvaient sur l'île à ce moment-là. Ils sont tous sains et saufs."

"C'était assez surréaliste pour elle"

Kate Winslet, connue pour rôle dans Titanic en 1997 et Oscar de la meilleure actrice en 2009 pour Le Liseur, "se trouvait là avec ses enfants" et son petit ami, a précisé Richard Branson à la chaîne de télévision britannique ITV. L'actrice britannique a porté secours à la mère de Richard Branson, âgée de 90 ans.

"Elle a transporté ma mère à l'extérieur de la maison et lui a parlé. Elle lui a dit que c'était comme dans un film où on attend la phrase Coupez mais que la phrase n'est jamais arrivée. C'était assez surréaliste pour elle d'être dans une situation réelle", a ajouté le magnat. Ma mère "peut marcher, mais c'était juste un moyen d'accélérer" l'évacuation, a-t-il précisé.

Mardi 23 Août 2011 - 15:02



Nouveau commentaire :

sur cette page