Connectez-vous S'inscrire

L’Association Prévention Routière mobilise le milieu étudiant


L'alcool est devenu en 2007 la première cause d'accident mortel sur les routes et reste la première cause de mortalité chez les 15-24 ans. L'association Prévention Routière a donc décidé, pour la deuxième année consécutive, de mobiliser le milieu étudiant sur la question. Elle a ainsi envoyé un courrier à plus de 6500 responsables d’établissements de l’enseignement supérieur, afin de leur rappeler leur responsabilité dans la lutte contre le fléau de l'alcool au volant, ainsi qu'à plus de 4000 responsables de BDE (Bureaux des élèves), afin de les inciter à mettre en place un dispositif Capitaine de soirée à l’occasion des soirées qu'ils organisent tout au long de l'année.



L’Association Prévention Routière mobilise le milieu étudiant

Conséquence de la multiplication des soirées « open bar » proposées par les BDE1 et de la forte présence des marques d’alcool dans ces soirées, la consommation d’alcool explose chez les étudiants. Un phénomène qui pose à la fois un problème de santé publique et de sécurité routière et qui ne manque pas d’inquiéter l’Association Prévention Routière.

C’est pourquoi l’association, pour la deuxième année consécutive, vient d’adresser un courrier à plus de 6500 responsables d’établissements de l’enseignement supérieur pour leur rappeler leur responsabilité dans ce domaine et les inviter à n’autoriser que les soirées pour lesquelles un dispositif Capitaine de soirée2 a été prévu.

En parallèle, l’Association Prévention Routière a écrit à plus de 4000 responsables de BDE pour les inciter à mettre systématiquement en place un tel dispositif à l’occasion de leurs soirées.

L’association rappelle qu’avec le concours de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), elle met gratuitement à la disposition des BDE des kits « capitaine de soirée » : éthylotests, T-shirts, bracelets, affiches et sous-bocks. En contrepartie, les organisateurs de la soirée s’engagent à respecter un certain nombre de conditions : mettre en place une équipe d’accueil (qui ne devra pas boire, question de crédibilité !), avec un chef d’équipe identifié ; accorder des avantages aux capitaines de soirée (boissons sans alcool gratuites, entrée offerte ou à tarif réduit…) ; ne pas organiser l'opération Capitaine de soirée au cours d'une soirée parrainée par une marque d'alcool, etc…

En 2007, ce sont plus de 700 soirées étudiantes qui ont ainsi bénéficié de notre matériel et de nos conseils d’organisation. Une preuve, s’il en fallait, qu’il existe une réelle demande.

Pour se procurer le matériel, deux possibilités : en faire la demande auprès des comités départementaux de l’Association Prévention Routière3 ou passer commande sur le site Internet www.rentrerenvie.fr

Malgré la baisse du nombre de tués ces dernières années, le risque routier demeure la première cause de mortalité chez les 15/24 ans, qui représentent 13 % de la population mais 27 % des tués sur la route.

Plus de la moitié des jeunes de 18-24 ans tués le sont en fin de semaine, dont beaucoup au retour d’une soirée. Pour en savoir plus : www.rentrerenvie.fr

Jeudi 6 Mars 2008 - 21:51
sur cette page