Connectez-vous S'inscrire

L'Education nationale à la veille d'une grève inédite




C'est déjà demain ! La première journée de mobilisation des enseignants a lieu mardi, trois semaines après la rentrée scolaire.

Signe d'un profond malaise dans l'Education nationale, un front uni des syndicats du public et, fait exceptionnel, du privé, appelle à une grève pour dénoncer la "dégradation" de l'école, l'un des enjeux de la Présidentielle de 2012.

Le ministre Luc Chatel se veut serein. "Une grève fin septembre dans l'Education nationale, ce n'est pas révolutionnaire", a-t-il dit, soulignant la proximité des élections professionnelles (13 au 20 octobre).

Lundi 26 Septembre 2011 - 15:23



Nouveau commentaire :

sur cette page