Connectez-vous S'inscrire

L'Elysée derrière une nomination de Borloo à Veolia ?




"C'est absurde !" C'est par ces mots que Nicolas Sarkozy a qualifié, lundi sur BFM-TV, l'hypothèse d'une intervention de l'Élysée pour installer Jean-Louis Borloo à la tête de Veolia, comme évoqué par la presse. Le chef de l'État était interrogé à la sortie de son QG de campagne.

L'éventualité d'une éviction du PDG de Veolia Environnement, Antoine Frérot, au profit de l'ancien ministre de l'Environnement, a déclenché une vive polémique et enfoncé en Bourse le titre du groupe. En pleine campagne présidentielle, toute l'opposition - gauche, centre et FN réunis - est montée au créneau pour fustiger "confusion d'intérêts" et "petits arrangements entre amis du Fouquet's", des accusations balayées comme "absurdes" par le président de la République.

Jean-Louis Borloo a lui-même démenti lundi auprès ces informations et parlé de "supputations", de "manipulations, voire de volonté de nuire". Antoine Frérot, l'actuel PDG de Veolia Environnement dénonce une entreprise de déstabilisation.

Lundi 20 Février 2012 - 22:41



Nouveau commentaire :

sur cette page