Connectez-vous S'inscrire

L’obésité en France : des écarts entre catégories sociales




L’INSEE a publié récemment une étude sur l’obésité en France et il s’avère que cela concerne tous les milieux sociaux…

Cette étude montre, en premier lieu, que la corpulence des femmes comme celle des hommes a fortement augmenté depuis vingt-cinq ans, avec une accélération depuis le début des années quatre-vingt dix.

Cette évolution concerne aussi bien les jeunes que les plus âgés et tous les groupes sociaux effectivement, mais à des degrés divers.

Les catégories socioprofessionnelles les plus concernées par l’obésité ?

Ce sont les agriculteurs les plus touchés par le problème de surpoids, suivis des ouvriers et des artisans puis les commerçants et chefs d’entreprise. A l’opposé, les cadres et professions intellectuelles supérieures sont les moins concernés ;

Par ailleurs, l’écart s’est creusé au cours des dernières années entre ces catégories socioprofessionnelles. La prévalence (proportion) de l’obésité a, en effet, augmenté de 7 points entre 1992 et 2003 chez les agriculteurs et de deux points, seulement, chez les cadres.

Quelle est la proportion de femmes et d’hommes obèses en France?

Il y a vingt-cinq ans on comptait 30% d’hommes présentant un surpoids et un peu plus de 5% d’obèses. Aujourd’hui, ces proportions sont respectivement de 35% et de près de 10%.

Chez les femmes, en 1981, elles étaient 16,3% à présenter un surpoids et 5,3% à être obèses. En 2003, 21,2% des femmes sont une surcharge pondérale et plus de 10% sont obèses.

Samedi 17 Mai 2008 - 23:03
sur cette page