Connectez-vous S'inscrire

L'université BK en Afrique de l'ouest partenaire avec une école Montpellièreaine


En partenariat avec BK Université en Afrique de l’Ouest, l’école montpelliéraine ESCA-INFORS (ESCA SUP) ouvre une formation (BAC+3) « contrôle et audit des ONG »



L’école de commerce ESCA-INFORS à Montpellier ouvre à la rentrée prochaine un cycle de formation à BAC+3 axée sur les ONG. Originalité de cette formation, elle devra permettre aux étudiants intéressés de choisir une spécialisation inédite en Europe, « contrôle et audits des ONG ».

L’inédit de cette formation réside dans le fait qu’elle se place cette fois, directement du point de vue africain sur le développement et non plus du point de vue d’un « bon fonctionnement » des ONG telles quelles ou, pire, des débouchés professionnels qu’elles peuvent « offrir ».

Cette formation, adossée au DEESMI (Diplôme Européen d’Etudes Supérieures en Marketing International) est destinée aux étudiants, Français ou Africains, qui souhaitent approfondir la réflexion sur le développement bien compris du continent africain.

Curieusement, une formation, sur une telle orientation, n’existe nulle part ailleurs. Pour l’instant, les cours seront dispensés à Montpellier et à Cotonou (Bénin).

Inscrite dans le cursus du DEESMI, elle permettra aux étudiants de faire « coup double » : une formation originale à l’Humanitaire et un diplôme européen d’études supérieures.

Cette formation s’intègre dans la nouvelle convention signée entre l’ESCA-INFORS et le groupe d’Afrique de l’Ouest BK-Université, dont le siège est à Lomé (Togo) et qui assure une présence dans de multiples pays d’Afrique de l’Ouest pour plus de 4000 étudiants (Ghana, Bénin).

Jeudi 24 Avril 2008 - 14:45
sur cette page