Connectez-vous S'inscrire

La Belgique va peu à peu abandonner le nucléaire




Les négociateurs qui travaillent à la formation d'un nouveau gouvernement en Belgique se sont mis d'accord dimanche pour sortir du nucléaire à partir de 2015, mais sans fixer de date précise pour la fermeture des premières tranches.

Après deux journées intenses de discussions vendredi et dimanche, les négociateurs, sous la houlette du futur Premier ministre pressenti, le socialiste Elio Di Rupo, ont confirmé le principe de la fermeture progressive des sept réacteurs belges, qui était contenu dans une loi de 2003, mais dont les modalités d'application n'avaient jamais été discutées en raison de la crise politique.

Les Belges rejoignent donc la Suisse, l'Italie et l'Allemagne, qui ont également annoncé vouloir abandonner l'énergie nucléaire après le drame de Fukushima, au Japon.

Lundi 31 Octobre 2011 - 20:37



Nouveau commentaire :

sur cette page