Connectez-vous S'inscrire

La Chaîne de l'Espoir et Happy Cash innovent en créant une nouvelle forme de dons




Il devient possible de soutenir l'action humanitaire de La Chaîne de l'Espoir, dont la mission est de permettre aux enfants les plus pauvres du monde entier d'avoir accès aux meilleurs soins, en donnant, par l'intermédiaire des magasins Happy Cash, les objets dont on n'a plus l'usage tout en bénéficiant d'un avantage fiscal.

Ces objets dont le prix sera estimé par un conseiller Happy Cash, seront mis en vente, par le magasin au profit de La Chaîne de l'Espoir.

La Chaîne de l'Espoir fera parvenir à chacun des donataires une attestation fiscale, correspondant au montant de leur don, qu'ils pourront, le cas échéant, déduire de leur impôt à concurrence de 75% pour un don inférieur à 510 euros et 66% au delà.

Exemple : un ancien téléphone portable, valorisé à 90€, permettra d'obtenir une réduction d'impôts de 67,50€ soit 75% des 90€

Le produit de la revente des objets ainsi collectés sera reversé à La Chaine de l'Espoir et en particulier à la réalisation du programme "les Sourires de l'Espoir", dirigé par le Professeur Bernard Pavy. Ce programme a pour objet de traiter chirurgicalement les enfants atteints de malformations maxilo-faciales, communément appelé « bec de lièvre ». Grâce à ce programme, les meilleurs spécialistes de cette chirurgie réalisent les interventions dans les structures hospitalières locales, et forment les équipes médicales sur place en Afrique et en Asie.

Membre de La Chaîne de l'Espoir, Le Professeur Bernard Pavy s'est engagé depuis de nombreuses années auprès des enfants des pays défavorisés. Il a fondé l'unité de chirurgie plastique infantile de l'hôpital Necker Enfants Malades qu'il a dirigée jusqu'en 1979, date à laquelle il a pris la direction de l'Unité de chirurgie plastique pédiatrique de Saint-Vincent-de-Paul à Paris. Le Professeur Bernard Pavy a réalisé de très nombreuses missions chirurgicales au Maroc, en Egypte, en Russie, au Togo, au Vietnam, en Ukraine, en Algérie et en Afghanistan.

Vendredi 23 Octobre 2009 - 13:34



Nouveau commentaire :

sur cette page