Connectez-vous S'inscrire

La France va-t-elle accélérer son retrait d'Afghanistan ?




Nicolas Sarkozy a annoncé la suspension temporaire de toutes les opérations de formation et d'aide au combat de l'armée en Afghanistan, en posant la question d'un retour anticipé des troupes françaises "si les conditions de sécurité ne sont pas rétablies". Une réaction très vive suite à la mort de quatre soldats français, abattu vendredi matin par un militaire afghan au sein d'une base française. S'exprimant devant les diplomates venus lui présenter leurs vœux, le président de la République a indiqué en outre que le ministre de la Défense Gérard Longuet était envoyé "immédiatement" en Afghanistan pour faire le point de la situation. Le chef d'état major des Armées, l'amiral Edouard Guillaud, doit l'accompagner.

Samedi 21 Janvier 2012 - 00:02



Nouveau commentaire :

sur cette page