Connectez-vous S'inscrire

La Grèce s'achemine vers de nouvelles élections




La Grèce s'achemine vers de nouvelles élections
Une réunion cruciale des chefs de cinq des sept partis grecs entrés au parlement le 6 mai s'est conclue mardi, sans qu'un accord ait été trouvé sur une coalition gouvernementale. Conséquence : les électeurs vont devoir retourner aux urnes, en principe le 17 juin. Le scrutin précédent n'a en effet pas permis de dégager une majorité au parlement, et a permis aux formations qui contestent les plans d'austérité d'effectuer une percée, à commencer par la gauche radicale et l'extrême-droite néonazie. Cette paralysie institutionnelle laisse planer la menace d'une faillite prochaine de la Grèce, ce qui alimente la crise des dettes dans la zone euro. Arrivée en deuxième position le 6 mai, la Coalition de la gauche radicale (Syriza) fait désormais figure de favorite pour le prochain scrutin. La première place est assortie d'une prime de 50 sièges à la Vouli, qui en compte 300.

Mardi 15 Mai 2012 - 22:36



Nouveau commentaire :

sur cette page